dimanche, octobre 25, 2020

Trois personnes tuées à Tripoli, l’Italie condamne le bombardement mené par les milices de Haftar

L’Italie a exprimé sa ferme condamnation de l’attaque aux roquettes lancée, jeudi, par les milices du général libyen à la retraite, Khalifa Haftar contre un certain nombre de zones de la capitale, Tripoli, et qui a fait des morts et des blessés.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié, vendredi, par le ministère italien des Affaires étrangères commentant l’attaque qui a ciblé des zones proches de la résidence des ambassadeurs d’Italie et de Turquie dans la capitale libyenne.

« L’Italie condamne fermement l’attaque des forces de Haftar contre des civils, qui a causé la mort d’au moins deux personnes dans la zone où se trouve la résidence de l’ambassadeur d’Italie », indique le communiqué.

Et de souligner que « ces attaques aveugles sont totalement inacceptables et dénotent un mépris des règles du droit international et de la vie humaine ».

Les attaques aux roquettes menées par les milices de Haftar ont visé la zone de Zawiyat al-Hamdani dans le centre de la capitale, tuant 3 personnes et en blessant 4 autres, dont des membres des forces de sécurité.

Amin al-Hechmi, conseiller des médias au ministère libyen de la Santé a quant à lui déclaré que « le bombardement des milices de Haftar dans la région de Zawiyat Al-Hamdani a jusqu’à présent fait 3 morts et 4 blessés ».

« Deux agents de sécurité appartenant au ministère de l’Intérieur figurent parmi les victimes. Ils assuraient la sécurité de la zone qui compte un certain nombre d’ambassades étrangères », a-t-il souligné.

Et d’ajouter que « parmi les blessés se trouve un autre membre de la sécurité qui a été grièvement touché et un volontaire des équipes du Croissant-Rouge libyen qui exerçait ses fonctions dans la région ».

La même information a été confirmée par le porte-parole de l’opération « Volcan de la Colère », Mustafa Al-Mujei, indiquant que « les obus ont atterri à Zawiyat al-Hamdani, où se trouvent les ambassades de certains pays étrangers, dont l’Italie et la Turquie ».

Al-Mujei a ajouté que d’autres obus ont atterri près de l’aéroport international de Mitiga à Tripoli, ainsi que du port maritime de Tripoli, et n’ont fait aucun blessé.

La milice Haftar a récemment intensifié ses attaques contre les civils, dans le cadre d’une attaque infructueuse, lancée depuis le 4 avril 2019, pour prendre le contrôle de Tripoli, le siège du gouvernement internationalement reconnu.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Tensions autour du barrage de la Renaissance entre l’Égypte et l’Éthiopie après des déclarations...

Les tensions entre l'Éthiopie et l'Égypte sont vives depuis plusieurs mois autour du barrage de la Renaissance (Gerd). Un conflit dont le président américain,...

Sept cadavres, dont 3 Marocains et un Égyptien, découverts dans un conteneur venant de...

Les restes humains de sept personnes ont été découverts en état avancé de décomposition par la police paraguayenne dans un conteneur en provenance de...

France/ Covid-19 : nouveau record de 45 422 contaminations en 24 heures

La France a enregistré un nouveau record absolu de contaminations au coronavirus avec 45 422 nouveaux cas en 24 heures, a annoncé samedi soir...

Sources : «Les Émirats arabes unis cherchent à entraver la réconciliation entre les pays du...

Des sources privées ont raconté que «les Émirats arabes unis (EAU) cherchaient à entraver la réconciliation que les pays du Golfe tentent de mettre...

Le Qatar, l’Arabie saoudite et d’autres pays arabes félicitent la signature du cessez-le-feu en...

Le Qatar et l’Arabie saoudite, ainsi que plusieurs autres pays arabes ont félicité les deux parties libyennes pour l’accord du cessez-le-feu qu’ils ont pu...