65 morts et 70 blessés à Kaboul , Daech revendique

Le bilan de l’attentat-suicide revendiqué par l’organisation terroriste Daech, contre un centre éducatif dans l’ouest de Kaboul s’est alourdi à 65 morts et 70 blessés.

« L’organisation Daech a revendiqué l’attentat-suicide sanglant perpétré hier mercredi dans la capitale Kaboul ayant fait des dizaines de morts et de blessés », a rapporté la chaîne locale Ariana News, citant l’agence de propagande appartenant à l’organisation terroriste Daech, Amaaq.

L’annonce coïncidait avec des funérailles collectives des victimes de l’attaque.

La même chaîne a ajouté que « 

« Nous nous tenons debout chaque jour pour regarder nos jeunes mourir et les enterrer avec leurs rêves et leurs espoirs », a rapporté la même chaîne citant l’un des proches d’une victime.

« Nous appelons le gouvernement à dévoiler les personnes impliquées dans ce massacre et à les punir immédiatement », a-t-il ajouté.

Hier mercredi, le ministère afghan de la Santé générale avait annoncé que le bilan des victimes de l’attentat-suicide s’est alourdi à 48 morts et 67 blessés.

L’agence américaine Associated Press a rapporté, citant le porte-parole du ministère, Wahid Majrouh, que « le bilan précité n’était pas final, et qu’il pourrait s’alourdir ».

A la suite de l’attaque, le chef du service d’urgences de Kaboul a annoncé qu’au moins 15 personnes ont été tuées dans l’attaque qui a visé un bâtiment privé dans le quartier chiite de Dasht Parsha », où se trouvaient plusieurs jeunes qui préparaient un concours.

Les responsables n’ont pas indiqué si toutes les victimes étaient des élèves, et s’il y avait un professeur parmi les morts.

Les autorités spéciales ont ouvert une enquête pour dévoiler les circonstances de l’attaque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here