samedi, octobre 24, 2020

La Russie et les États-Unis empêchent le Conseil de sécurité d’imposer un cessez-le-feu immédiat en Libye

Courrier arabe

Lors d’une réunion à huis clos pour discuter la situation problématique en Libye, le Conseil de sécurité de l’ONU a échoué, jeudi, à aboutir à un accord stratégique qui devra imposer un «cessez-le-feu immédiat en Libye», après l’objection de la Russie et des États-Unis à la décision.

Pour être approuvée officiellement, la décision a besoin de l’accord de 9 membres du Conseil sans que ses 5 membres permanents ; les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, la Russie et la Chine ne fasse appel au veto, qui leur permet de bloquer toute résolution ou décision, quelle que soit l’opinion majoritaire au Conseil.

Reuters, a rapporté, d’après des sources diplomatiques, que les États-Unis et la Russie avaient déclaré qu’elles «ne pouvaient pas, pour le moment, approuver la décision du Conseil».

Selon les sources, la Russie s’est opposée à la décision du Royaume-Uni, car elle blâme «uniquement » le général à la retraite Khalifa Haftar, pour l’offensive militaire qu’il a lancée contre Tripoli.

Cependant les États-Unis n’avaient pas révélé la cause de leur objection à une décision qui invite aussi les parties influentes sur la zone à garantir le respect de la trêve, et à assurer un passage inconditionnel des aides humanitaires.

Pour le moment, rien n’est clair si le Royaume-Uni va continuer les négociations au sujet de la décision, dans un temps où la capitale Tripoli, sous offensive militaire depuis plus de deux semaines, continue à lancer des appels à la communauté internationale pour intervenir en urgence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Égypte : l’armée lance des mises en garde contre «une explosion populaire imminente»

Des sources privées ont raconté que l’institution militaire égyptienne avait lancé des mises en garde à la direction politique, lui demandant «de traiter la...

Macron a besoin de se faire soigner, dit Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’en est pris une nouvelle fois samedi à son homologue français en déclarant qu’Emmanuel Macron avait besoin de...

Deux mineurs tués dans des frappes arméniennes contre des civils en Azerbaïdjan

Deux enfants, de 13 et 16 ans, ont été tués dans des attaques de l'Arménie contre des positions civiles en Azerbaïdjan. Dans un communiqué publié samedi, le Parquet...

Égypte : un comédien s’attire les foudres en se moquant des animateurs de la radio...

En Égypte, plusieurs réactions se sont déclenchées, au sujet de la vidéo où le jeune présentant une comédie s’était moqué des animateurs de la...

Le président algérien s’isole après la contamination de plusieurs membres de son entourage

Le dirigeant algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé sur Twitter s'isoler vu que plusieurs membres de son entourage ont été testés positifs. Le chef d’État algérien...