samedi, juin 12, 2021

Affaire des déchets italiens: La justice tunisienne clôt l’enquête

Le tribunal de première instance de Sousse 1 (est), a fait savoir que le juge d’instruction chargé de l’affaire des déchets italiens a clôturé l’enquête.

C’est ce qui est ressorti d’une conférence de presse tenue à Sousse, par le porte-parole du tribunal, Jabeur Ghenimi, et suivie par le correspondant de l’Agence Anadolu.

Ghenimi a déclaré: « Le juge d’instruction a adressé une correspondance au chargé général des litiges de l’Etat pour lui demander de se charger du dossier de la gestion des déchets italiens après avoir accompli toutes les procédures judiciaires (fin de la enquête) ».

En juillet dernier, les autorités douanières du port de Sousse ont saisi 282 conteneurs de «déchets plastiques toxiques» en provenance d’Italie, et qui «ne sont pas conformes aux normes d’importation de déchets dans le monde». À la suite de cette saisie, plusieurs suspects ont été arrêtés pour escroquerie et importation interdite.

Et Ghenimi d’ajouter: « Les déchets italiens sont toujours dans le port commercial de Sousse, et la justice ne peut en aucun cas intervenir pour assurer leur renvoi au pays d’origine car cette affaire est désormais entre les mains du chargé général des litiges de l’État ».

Il est à noter que 26 accusés dans le cadre de cette affaire ont été entendus par le juge d’instruction, dont 6 sont en détention, parmi lesquels, l’ancien ministre de l’Environnement Mustapha Laroui, alors que le propriétaire de la société importatrice des déchets est toujours en fuite.

Lors de sa visite en Italie le 26 mars, le ministre tunisien des Affaires étrangères Othman Jerandi avait évoqué le dossier du renvoi des déchets italiens à leur pays d’origine, avec son homologue italien Luigi Di Maio.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos