jeudi, mai 26, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Afghanistan: les USA obtiennent une trêve d’une semaine avec les talibans

Les Etats-Unis et les talibans sont convenus d’une trêve d’une semaine en Afghanistan, ce qui pourrait ouvrir la voie à un retrait des forces américaines de ce pays, a annoncé vendredi un haut responsable américain en marge de la Conférence de Munich sur la sécurité, tout en avertissant que ce retrait dépendrait du respect par les talibans de leurs engagements.

Cet accord conclu après de longues négociations à Doha, la capitale du Qatar, a été annoncé à l’issue d’une réunion entre le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo, le ministre américain de la Défense Mark Esper et le président afghan Ashraf Ghani en marge du rendez-vous munichois.

Qualifiant cette trêve de très « spécifique », le responsable de l’administration américaine a ajouté sous couvert d’anonymat qu’elle couvrait l’ensemble du pays, concernant également les forces gouvernementales afghanes.

Il s’agit là d’un nouveau jalon dans les efforts visant à mettre fin à 18 ans de présence militaire américaine en Afghanistan et qui pourrait ouvrir la voie à un accord d’ici la fin de ce mois sur le retrait des forces américaines.

Un accord de paix, selon le responsable américain, exigerait un cessez-le-feu à l’échelle nationale, des négociations entre le gouvernement afghan et les talibans ainsi qu’un engagement de ces derniers à ne pas abriter de groupes terroristes, tout en fixant un calendrier de retrait des troupes américaines.

« Si les talibans mettent en œuvre ce envers quoi ils se sont engagés, nous pourrions nous diriger vers un accord », a dit le responsable aux journalistes à Munich.

Cette trêve de sept jours n’a pas encore débuté, mais entrera bientôt en vigueur, a-t-il assuré.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos