Un médecin japonais a été tué, mercredi, lors d’une attaque survenue, mercredi, dans la province afghane du Nangarhar et qui a fait 5 morts, dont les gardes du médecin, son chauffeur et l’un de ses accompagnateurs.

D’après Associated Press, le porte-parole du gouverneur de Nangarhar, Ataullah Hogyani, a déclaré que cette attaque a visé le médecin japonais, Tetsu Nakamura, qui se dirigeait vers la capitale de la province, Jalalabad. Il s’agit du président de l’organisation japonaise « Peace Medical Service ».

Hogyani a ajouté que l’attaque a directement visé le convoi de l’organisation japonaise. Les individus responsables de cette attaque sont parvenus à prendre la fuite. Les forces de l’ordre ont lancé une opération dans l’objectif de leur arrestation.

Cette attaque n’a pas encore été revendiquée. L’organisation japonaise est active en Afghanistan depuis 2008. Ses services sont destinés aux administrations afghanes chargées de la gestion des eaux et de l’Agriculture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here