lundi, janvier 18, 2021

Afghanistan: Une attaque vise le palais présidentiel de Kaboul

Le Mouvement des Talibans a démenti toute implication dans le tir de missiles sur le palais présidentiel afghan, mardi matin, alors que le président Ashraf Ghani prononçait une allocution à l’occasion de la fête d’al-Adha.

Le porte-parole du mouvement, Dhubeihallah Mujahid, a dans un communiqué, indiqué qu’il n y a aucun lien entre les éléments armés Talibans et l’attaque survenue ce matin dans la capitale Kaboul, selon une agence de presse afghane privée.

De leur côté, des responsables au ministère afghan de l’Intérieur, ont souligné que tous les assaillants impliqués dans l’attaque de missiles sur le palais présidentiel ont été éliminés

« Trois éléments armés ont participé à l’attaque », a indiqué le porte-parole du ministère, Nejib Banish.
Quelque douze missiles sont tombés dans le périmètre du palais présidentiel à Kaboul, mardi matin, au moment où Ghani prononçait une allocution à l’occasion de l’avènement de l’aid al-adha.

Le porte-parole du ministère afghan de l’Intérieur, Nejib Denich, a déclaré à Anadolu que « l’attaque a fait trois blessés dans les rangs des policiers ».

Il a ajouté que les forces de l’ordre ont éliminé un des éléments impliqués dans l’attaque, et deux autres ont été encerclés à l’intérieur d’un complexe résidentiel qui n’est pas fréquenté.

Cette attaque intervient au moment où le président afghan s’emploie à apaiser la situation dans ce pays déstabilisé par la violence.

Ghani avait décrété, dimanche, une trêve de trois mois à partir de lundi, avec le mouvement des Talibans, à condition que le Mouvement respecte le cessez-le-feu.

Cependant, le Mouvement rebelle n’a émis aucun commentaire au sujet de la trêve.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos