dimanche, juillet 25, 2021

Al-Qassam: des otages israéliens ont été blessés suite à l’agression sioniste sur Gaza en 2019

Les brigades d’Ezzeddin al-Qassam, bras armés du Hamas, ont révélé que plusieurs otages israéliens ont été touchés lors de l’agression de l’ennemi sioniste sur la bande de Gaza en mai 2019.
Le porte-parole des Brigades, Abou Oubaida, a posté sur Telegram que lors de l’agression israélienne en mai 2019 sur les immeubles civils et sécuritaires ainsi que d’autres lieux dans la bande de Gaza, plusieurs soldats israéliens retenus en otages par la résistance ont été directement touchés. Il a ajouté que l’identité de ces détenus ne sera pas révélée, tout en promettant que la résistance libèrera, par tous les moyens possibles, tous ses détenus dans les prisons israéliennes.

Abou Oubaida a considéré que Netanyahu est en train de duper les israéliens en leur apportant la nouvelle de la libération de la détenue sioniste dans les prisons russes au moment où il ignore ses soldats détenus dans la bande de Gaza depuis l’agression armée de 2014.

Rappelons que les brigades d’al-Qassam avaient publié il y a deux ans les photos de quatre soldats israéliens retenus en otages à Gaza, à savoir Oron Shaul, Hadar Goldin, Avraham Mengistu et Hachem Sayyed. Les brigades n’avaient donné aucune autre information à leur sujet.

Le mouvement du Hamas a exigé avant d’entamer des négociations pour faire un échange de détenus, de commencer par libérer tous les détenus palestiniens que les autorités israéliennes avaient arrêtés après leur libération dans le cadre de l’échange avec le soldat Gilad Shalit en 2011.

SourceCPI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos