samedi, octobre 31, 2020

Al-Sarraj cherche à réactiver les conclusions de la Conférence de Berlin

Le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen, Fayez al-Sarraj, a discuté, jeudi, avec les ambassadeurs du Royaume-Uni et de l’Allemagne à Tripoli, les voies et moyens de réactiver les conclusions de la Conférence de Berlin.

C’est ce qui ressort d’un entretien téléphonique reçu par al-Sarraj par l’ambassadeur du Royaume-Uni auprès de la Libye, Nicholas Hopton, et lors d’une audience qu’il a accordée à l’ambassadeur allemand Oliver Owcza,

Le 19 janvier dernier, une Conférence internationale sur la Libye s’est tenue dans la capitale allemande Berlin, et qui a appelé l’ensemble des protagonistes à un cessez-le-feu et à retourner à la table des négociations pour parvenir à une solution politique au conflit qui sévit depuis plusieurs années.

Dans un communiqué mis en ligne sur la page Facebook du gouvernement libyen, al-Sarraj a reçu un appel téléphonique de la part de l’ambassadeur du Royaume-Uni auprès de la Libye, Nicholas Hopton.

L’entretien a porté sur les développements de la situation militaire et politique en Libye, a indiqué la même source.

« Les deux parties ont discuté au cours de l’entretien les voies et moyens de réactiver les conclusions de la Conférence de Berlin qui concernent l’arrêt de l’ensemble des ingérences étrangères dans les affaires intérieures libyennes ».

Les deux parties ont évoqué également les « relations bilatérales entre les deux pays amis », poursuit la même source.

Dans un autre communiqué, le gouvernement indique que al-Sarraj a reçu l’ambassadeur d’Allemagne en poste en Libye, Oliver Owcza, avec qui il a discuté des développements survenus sur la scène politique et sécuritaire en Libye.

Owcza a indiqué, selon le communiqué, la volonté de l’Allemagne de mettre en œuvre les conclusions de la Conférence de Berlin, selon les trois processus de résolution : militaire et sécuritaire, politique économique ».

L’ambassadeur a également réitéré la volonté de l’Allemagne de rétablir la stabilité en Libye.

De son côté, al-Sarraj a fait part de sa considération aux efforts consentis par la Chancelière allemande Angela Merkel en vue de parvenir à une solution pacifique à la crise libyenne.

Selon le même communiqué, al-Sarraj a relevé que le « gouvernement de l’Entente nationale a annoncé son engagement à respecter les résolutions de la Conférence de Berlin, immédiatement après leur publication ».

Il a rappelé avoir confirmé à Merkel lors d’un entretien téléphonique qu’il a eu depuis quelques jours, que le gouvernement de l’Entente prend ses décisions sur la base des constantes nationales et de principes et valeurs ancrés ».

Il a souligné avoir dit à la chancelière allemande que le gouvernement libyen ne tardera pas à lancer un dialogue sérieux avec de véritables partenaires qui s’emploieraient à établir un Etat civile et démocratique, et qui ne considèrent pas les initiatives de résolution de la crise comme de simples manouvres politiques pour gagner du temps ou pour réaliser des intérêts propres ».

L’armée libyenne a récemment remporté d’importantes victoires contre les milices du putschiste Khalifa Haftar, essentiellement en libérant la capitale Tripoli , la ville de Tarhouna et l’ensemble des villes du littoral occidental ainsi que la base aérienne stratégique d’al-Wattiya.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

MEE parle des crimes commis, en Libye, par les mercenaires de Wagner

Le site britannique, Middle East Eye, a mis la lumière sur les crimes commis par les mercenaires de la compagnie russe Wagner, dans différentes...

Sources : «Rafah sera bientôt ouvert et les fruits des rencontres égypto-palestiniennes seront cueillis»

Des sources égyptiennes privées ont révélé que «le Caire a décidé de rérouvrir le point de passage de Rafah de façon presque permanente, durant...

Qatar : Le gouvernement présente du nouveau concernant le bébé jeté à la poubelle de...

Le bureau chargé de la communication au gouvernement du Qatar, a lancé aujourd’hui vendredi, un nouveau communiqué, au sujet de l’affaire où un groupe...

Le prince héritier saoudien convoqué par un tribunal américain via WhatsApp

Le tribunal de Washington, aux États-Unis, a convoqué le prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohamed ben Salmane (MBS), et 9 autres responsables saoudiens, via...

Azerbaïdjan : 91 civils tués par les bombardements arméniens

Les attaques arméniennes contre les territoires azerbaïdjanais ont fait 91 morts et 400 blessés parmi les civils, a fait savoir le parquet général azerbaïdjanais. Dans un communiqué rendu public, vendredi,...