jeudi, mai 26, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Al-Shabaab attaque 2 bases militaires en Somalie

Des militants d’Al-Shabaab ont lancé, mercredi, deux attaques contre des bases militaires de la région du Bas Shabelle, en Somalie, tuant au moins quatre soldats, ont déclaré des responsables.

La première attaque a eu lieu à la base militaire el-Salini située à 55 kilomètres au sud-ouest de la capitale Mogadiscio.

L’armée nationale somalienne a repoussé l’attaque, tuant neuf militants, a déclaré par téléphone le porte-parole du gouvernement somalien, Ismail Mukhtar, à l’agence Anadolu.

« Les terroristes voulaient perturber la sécurité des bases militaires afin de justifier leur existence, mais ils ont subi des dommages et de lourdes pertes, laissant leurs morts et leurs armes derrière eux. Six terroristes ont été tués et trois se sont fait exploser », a déclaré Mukhtar.

Hassan Mohamed Abukar, un colonel en première ligne, a confirmé qu’au moins quatre soldats avaient été tués lors de l’attaque.

La deuxième attaque a eu lieu dans une base militaire de la ville de Qoryoley abritant des forces de maintien de la paix somaliennes et de l’Union africaine. Qoryoley est une ville agricole située à 120 kilomètres de Mogadiscio.

Le gouverneur du Bas Shabelle, Ibrahim Adan, a déclaré aux journalistes que trois combattants d’al-Shabaab avaient été tués alors qu’il n’y avait eu aucune perte parmi les soldats.

L’armée somalienne a également déclaré qu’elle avait mené une contre-offensive qui a libéré quatre villages de l’emprise d’al-Shabaab.

Al-Shabaab a revendiqué la responsabilité des deux attaques et a déclaré qu’il avait tué plus de 20 soldats, détruit quatre véhicules militaires et saisi du matériel militaire.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos