mardi, mai 24, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Al-Sissi se fait attaqué par les supporters algériens lors d’un match éliminatoire

Courrier arabe

Le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi a été à nouveau attaqué par les Algériens, cette fois lors d’un match de football à l’occasion des éliminations de la Coupe de confédération africaine.

Lors du match de dimanche, le 29 septembre entre le club algérien Club Riadhi Beloazdad «CRB», et l’équipe égyptienne «Pyramids» , au stade d’Alger, et plus précisément vers la 78ème minute, les supporters algériens se sont mis à crier «La ilaha ila lah, Mohammed rasoulou lah, wa Sissi adoua lah» (il n’y a pas Dieu autre qu’Allah ; mohammed est le messager d’Allah ; et al-Sissi est l’ennemi d’Allah).

Des attaques porteuses de messages, envoyées par un peuple voisin à un dictateur, au moment où il traverse une période très délicate à cause des protestations populaires, qui se sont éclatés depuis quelques jours au Caire contre son régime, à l’ombre des vidéos diffusées depuis l’Espagne, par l’homme d’affaire égyptien «Mohammed Ali».

Les slogans contre le président égyptien sont devenus fréquents en Algérie, remarquables notamment lors du mouvement populaire, et ce depuis la mort soudaine du défunt président Mohamed Morsi.

Notons que le match a été emporté par l’équipe égyptienne appartenant à un investisseur émirati, après avoir été, pour plusieurs années fait partie des biens de «Turki al-Maliki» le conseiller du prince héritier saoudien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos