jeudi, avril 15, 2021

 Algérie : «Abdel Majid Tebboune» future président, face à une population départagée

Courrier arabe

Aujourd’hui vendredi 13 décembre, la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) a annoncé la victoire du candidat aux élections présidentielles «Abdel Majid Tebboune», au moment où des sources parlent de division au sein de la population algérienne.

Plusieurs sources médiatiques ont annoncé que le peuple algérien était partagé en deux camps, ceux qui soutiennent les élections, et qui sont fières de leur aboutissement, et ceux qui refusent de les reconnaître et rejettent les résultats.

Chaque partie pense avoir droit de son côté

Au lendemain des élections, les partisans des élections ont célébré la victoire de «Tebboune», au niveau de plusieurs villes du pays, selon les rapports des témoins racontés aux médias.

De l’autre côté, des sources ont signalé que quelque temps après l’annonce des résultats des élections, une foule populaire s’est précipitée vers les rues d’Alger, pour dénoncer la situation et refuser les résultats, estimant qu’ils reconstituaient l’autorité de l’ancien régime.

Les sources notèrent que les manifestants criaient «les élections sont falsifiées», et que certains brandissaient des pancartes, sur lesquelles était écrit «Tebboune, ton mandat est né mort».

Qui est le futur président algérien ?

Abdel Majid Tebboune (74 ans) était premier-ministre du pays, pendant 3 mois, durant le régime de l’ancien président «Abdel Aziz Bouteflika».

Il fut destitué, suite à une vague de colère lancée contre lui, l’accusant d’entretenir des relations profiteuses avec des hommes d’affaires proches du président, notamment «Saïd Bouteflika » son frère, qui purge actuellement une peine de 15 ans de prison suite à une affaire de corruption.

Notons que «Tebboune» a été élu avec 58,15% des voix, étant, dès le premier tour, désigné comme futur président de la République algérienne démocratique et populaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos