samedi, août 20, 2022

Algérie : Libération de deux personnes détenues pour port du drapeau amazigh

Courrier arabe

À Alger, les autorités algériennes ont libéré deux personnes qui ont été interpelées pour avoir porté «le drapeau amazigh» lors de la marche populaire du vendredi, après avoir enfreint les ordres de l’armée, qui avait interdit depuis le 20 juin «le port de tout drapeau autre que l’emblème national durant les marches».

«Said Salhi» le vice-président de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme a déclaré que «le tribunal de la ville de «Chlef», situé à l’ouest du pays, avait ordonné la libération de deux personnes interpellées quelques semaines avant -pour atteinte à l’unité nationale- après avoir porté le drapeau amazigh durant les marches populaires».

Notant, lors d’un communiqué sur sa page officielle, que les personnes concernées avaient été condamné à deux mois de prison avec sursis, ce qui explique, selon lui, leur libération.

Par ailleurs, des militants des droits de l’homme affirment que depuis le 21 juin, soit après l’annonce de l’armée nationale, les autorités algériennes ont interpelé, des dizaines de personnes à cause du port du drapeau amazigh lors des marches.

Toutefois, les observateurs estiment que la libération de ces deux personnes constitue un début non annoncé de procédures programmées par l’armée, en voie d’aménager un milieu propice pour organiser des négociations avec la classe politique, afin de sortir le pays de la crise qui l’étouffe.

L’équipe de dialogue politique, dirigée par le l’ancien ministre du parlement «Karim Younes»,  avait demandé que la présidence libère «les détenus de la marche», permet à l’opposition d’accéder aux médias et accélère le départ du gouvernement actuel, afin de faciliter la démarche de collaboration.

Selon Younes, l’actuel président par intérim «Abdelkader ben Saleh» avait approuvé les procédures de libérations des détenus, et a accepté l’accès médiatique de l’opposition, sauf qu’il a remis la discussion du départ du gouvernement vers une date indéterminée, sous prétexte de plusieurs problèmes constitutionnels qui entravent et compliquent la démarche, laissant la situation politique algérienne dans l’instabilité et l’incertitude, alors que le peuple continue chaque vendredi à descendre dans les rues, pour demander l’instauration au plus vite, d’une autorité civile digne du nom da la nation.

Dernières infos

La Chine envoie des troupes en Russie dans le cadre d’un exercice conjoint

Le ministère chinois de la Défense a annoncé, ce...

Tunisie : le tribunal militaire condamne le journaliste Salah Attia à 3 mois de prison

La Chambre criminelle près le Tribunal militaire permanent de...

Irak : lancement du dialogue national sans le Mouvement sadriste

Les dirigeants des forces politiques irakiennes ont entamé, mercredi...

Egypte: Al-Sissi critiqué pour avoir vendu les actions du pays pour payer ses dettes  

Des rapports médiatique ont signalé que «le régime du...

À ne pas rater

7 étudiants émiratis exclus de Sandhurst pour avoir verser des pots de vin

Le journal britannique, The Daily Mail, a signalé que...

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

Offensive contre Gaza : L’Algérie et la Tunisie dénoncent et l’Égypte veut contenir la situation  

L’offensive israélienne, lancée vendredi 5 août 2022, contre la bande de Gaza a été fortement dénoncée par plusieurs pays du monde. Nombreux ont exigé la...

Algérie : Recrutement massif des enseignants pour l’introduction de l’anglais au primaire

Les autorités algériennes ont entamé officiellement les préparatifs pour l’introduction de l’enseignement de la langue anglaise à partir de l’école primaire. La décision, annoncée...

Algérie: reprise des échanges commerciaux avec l’Espagne

L'Association des banques algériennes (gouvernementale) a annoncé la suspension de la décision de gel des échanges commerciaux avec l'Espagne et la reprise des échanges...

Le ministre algérien des Affaires étrangères en visite officielle à Damas

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, est arrivé dimanche dans la capitale syrienne, Damas, pour une visite officielle de deux jours, dans...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here