24.8 C
New York
dimanche, juillet 21, 2024

Buy now

spot_img

Algérie: manifestation massive à 48h de la campagne

Pour la 39e semaine de suite, ce vendredi était un jour de mobilisation en Algérie. À moins d’un mois de l’élection présidentielle, et à l’avant-veille du coup d’envoi de la campagne électorale, les Algériens ont encore manifesté par milliers. Ils demandaient un changement du système à la tête de l’État et s’opposaient à la tenue du scrutin dans les conditions actuelles.

La pluie ne les a pas découragés. Des milliers de personnes sont de nouveau descendues dans les rues vendredi, dans la capitale comme à Oran et Constantine, les deux autres principales villes d’Algérie, pour cette 39e semaine de mobilisation. Des marches ont également fortement mobilisé dans plusieurs autres localités, selon les sites d’information en ligne et les réseaux sociaux.

Il reste moins d’un mois avant la présidentielle du 12 décembre, et deux jours seulement avant l’ouverture officielle de la campagne électorale. Cinq candidats, dont deux anciens Premiers ministres, sont en lice : tous sont rejetés en bloc par les manifestants. Dans le cortège ce vendredi, on a pu entendre des slogans : un « Dégage ! » adressé à Ahmed Gaid Salah, l’homme fort du pays depuis la démission d’Abdelaziz Bouteflika, et plus largement au système en place, ou encore « Les élections n’auront pas lieu ! »

Dans la capitale, les manifestants ont déployé une banderole avec des photos des détenus en lien avec le Hirak. Ils sont au moins 140, selon le Comité national pour la libération des détenus, à avoir été arrêtés lors d’une vague de répression des manifestations entamée peu après l’annulation, faute de candidats, d’une première présidentielle le 4 juillet. Cette semaine, 28 d’entre eux ont été jugés coupables d’« atteinte à l’intégrité du territoire national » et condamnés à six mois de prison ferme. Cinq autres ont été acquittés. Tous avaient été arrêtés en possession du drapeau amazigh.

Sur les réseaux sociaux circulent des images de slogans contre le vote, rédigés sur des panneaux électoraux, et des appels à perturber les déplacements des candidats pour le début de la campagne officielle ce dimanche.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Affaire de l’activiste algérienne: la France estime « avoir protégé une ressortissante française »

La France a réagi officiellement, ce jeudi, à l'affaire de l'exfiltration de la gynécologue et activiste algérienne, Amira Bouraoui, qui a suscité la colère...

L’Algérie rappelle son ambassadeur à Paris pour « consultations »

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a rappelé, ce mercredi, l'ambassadeur d'Algérie à Paris (France), Saïd Moussi, "pour consultations", a indiqué la présidence algérienne, dans...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Algérie : Tebboune effectuera sa première visite en France au mois de mai

La présidence algérienne a annoncé, dimanche, une visite prochaine en France du président du pays, Abdelmadjid Tebboune, prévue pour le mois de mai prochain,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici