lundi, mai 23, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Allemagne : Arrestation d’un Syrien soupçonné de crime de guerre

L’Allemagne a annoncé, mercredi, l’arrestation d’un Syrien à Berlin, accusé d’avoir commis des crimes de guerre dans son pays, en ciblant un groupe de civils, alors qu’il combattait aux côtés des forces du régime syrien.

Un communiqué publié par le parquet allemand a indiqué que le suspect syrien, « Mouafak al-D », faisait l’objet de sept chefs d’accusation de meurtres, s’agissant du jet d’une bombe sur un groupe de civils en 2014, alors qu’ils faisaient la queue, pour recevoir l’aide alimentaire fournie par les Nations Unies aux réfugiés palestiniens. Au moins 7 personnes ont péri dans cet incident.

Le communiqué ajoute que le suspect, membre présumé d’un groupe armé palestinien affilié au régime syrien, « le Free Palestine Movement », comparaîtra prochainement devant la justice.

Cette affaire surgit une semaine après l’annonce du parquet allemand d’une plainte déposée contre le médecin syrien, Alaa M., accusé de torture perpétrée contre des détenus dans les prisons du régime syrien, pendant son exercice dans la province de Homs.

Le parquet avait signalé que la Cour suprême de l’État de Francfort accusait Alaa M. de crimes contre l’humanité et d’atteinte à autrui, alors qu’il travaillait comme médecin, dans l’une des prisons du renseignement militaire du régime dans le gouvernorat de Homs, en 2011.

Dans ce contexte, 18 affaires de torture, dans lesquelles le médecin syrien arrêté en Allemagne, il y a un an, était impliqué, ont été recensées.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos