mardi, janvier 26, 2021

Amnesty International appelle le roi saoudien à libérer immédiatement Salmane al-Ouda

Courrier arabe

Amnesty International a appelé le roi saoudien Salmane Ben Abdelaziz à libérer immédiatement le célèbre prédicateur Salmane al-Ouda. Cela intervient une journée après l’annonce du report de son procès pour plusieurs mois.

L’organisation a adressé un message dans un tweet au roi Salmane: « le monde entier est en train d’attendre pour voir ce qui va arriver au Cheikh al-Ouda. La peine de mort ne doit pas avoir de place dans un royaume qui prétend avoir une vision progressiste pour 2030, libérez Salmane maintenant! ».

Dimanche passé, les autorités saoudiennes ont reporté le procès d’al-Ouda arrêté depuis septembre 2017.

Son fils Abdallah al-Ouda avait écrit sur son compte Twitter: « concernant le procès secret de mon père où le procureur général demande une peine de mort arbitraire pour son activité académique pacifique et publique, il a été reporté pour plusieurs mois sans explications ».

Vendredi passé, Amnesty International avait demandé aux autorités saoudiennes de libérer immédiatement et sans conditions le célèbre théologien.

La même organisation avait exprimé à ce moment-là sa profonde inquiétude étant donné qu’al-Ouda risque d’être exécuté, ajoutant que depuis son arrestation, le Cheikh a vécu dans des conditions de détention horribles dont l’isolement cellulaire pendant plusieurs mois.

Il est à rappeler que depuis plus de deux ans, les autorités saoudiennes mènent des campagnes d’arrestations arbitraires qui ont touché des centaines de militants, de journalistes, d’écrivains et de théologiens.

Plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme appellent à dévoiler leur sort et à leur garantir des procès équitables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos