samedi, juin 19, 2021

Après 7 ans de fermeture, l’Espagne rouvre son ambassade en Libye

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a annoncé jeudi la reprise des activités de l’ambassade de son pays à Tripoli, après une fermeture de 7 ans en raison de la guerre en Libye.

C’est ce qui ressort d’une conférence de presse tenue par Sanchez, arrivé aujourd’hui en Libye, avec son homologue libyen Abdulhamid Dbeibeh, dans la capitale, Tripoli.

« Nous sommes honorés de célébrer la réouverture de notre ambassade à Tripoli, et le Consulat espagnol commencera à fournir ses services, qui incluent les services des visas et les déplacements entre les deux pays », a déclaré Sanchez.

Le chef de l’exécutif espagnol a ajouté que cette réouverture permettra de « renforcer la mobilité et la coopération dans les projets hispano-libyens », sans fournir d’autres détails.

Concernant la percée politique que connaît la Libye, Sanchez a déclaré: « Nous souhaitons participer à cette phase de transformation économique dans le cadre de la reconstruction et de la reprise des activités».

« La présence d’une délégation d’hommes d’affaires à mes côtés confirme la volonté des entreprises espagnoles de travailler en Libye » a souligné le Premier ministre espagnol, faisant état de « la signature d’un accord entre les chambres de commerce et d’industrie libyenne et espagnole ».

De son côté, Dbeibeh s’est félicité de l’ouverture de l’ambassade d’Espagne à Tripoli, déclarant que cette décision était « un indicateur de la volonté sérieuse du royaume espagnol de rehausser le niveau des relations entre les deux pays ».

« Nous sommes ravis d’apprendre que les visas seront délivrés depuis le territoire libyen et Tripoli d’ici quelques semaines », a indiqué le Premier ministre libyen.

Et Dbeibeh d’ajouter: « Nous sommes impatients de prendre d’autres mesures positives et de lever l’embargo aérien imposé aux avions libyens ».

Concernant la coopération commerciale, le responsable libyen a déclaré: « Nous avons convenu d’activer la commission mixte hispano-libyenne, qui ne s’est plus réunie depuis 2008, pour réévaluer les accords précédents et renouveler les plus importants d’entre eux ».

« Nous avons signé des protocoles d’entente qui contiennent des articles importants dans plusieurs domaines et contribuent à soutenir l’économie, le développement, les échanges commerciaux et les investissements bilatéraux », a ajouté Dbeibeh.

Les protocoles d’entente portent sur « l’enseignement supérieur, la recherche scientifique, le domaine douanier, la santé, le développement des secteurs agricole et de l’élevage, et le domaine de la formation professionnelle », a fait savoir le Premier ministre libyen.

Jusqu’en 2014, l’ambassade de Madrid opérait depuis Tripoli, avant de fermer ses portes et de poursuivre ses activités depuis la Tunisie, sur fond de l’opération Fajr Libya (Aube libyenne), lancée à cette époque pour faire face au projet du général à la retraite, Khalifa Haftar, dans l’ouest de la Libye.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos