vendredi, octobre 30, 2020

« Arabi Post » révèle les détails des conflits entre Khalifa Haftar et le groupe russe des mercenaires « Wagner »

Courrier arabe

Le site d’information, «Arabi Post», a révélé les détails des conflits qui ont éclatés entre le général libyen à la retraite, Khalifa Haftar, et le groupe russe « Wagner », parlant de problèmes financiers et militaires.

Lors d’un rapport basé sur les révélations d’une source militaire combattant sous les ordres de Haftar, le site nota que «le général à la retraite devait à Wagner plus de 150 millions de dollars frais du contrat expiré en décembre dernier», en indiquant que «Haftar avait retardé le paiement non pas parce qu’il manquait de liquide mais parce qu’il estimait que les termes du contrat signé entre les deux parties n’avaient pas été respectés».

À quoi sert la présence des mercenaires de Wagner ?

La source signala que «la mission des mercenaires de Wagner se limitaient à offrir du soutien technique, à l’entraînement et à la maintenance des véhicules militaires», précisant qu’ils ne participaient qu’à des opérations limitées, «ce sont des tireurs d’élite, ils pilotent des lance-roquette et proposent des conseils pour faire face à la surveillance électronique, car ils disposent d’appareils de brouillage et d’interception développés que Haftar ne possède pas», avait-elle ajouté.

Un fardeau que Haftar a été obligé de porter

La source continue, en signalant que les conflits entre les deux parties se sont présentés après que plus de 500 mercenaires de Wagner se sont retirés des principaux axes de combat à Tripoli, en janvier dernier, et ce au moment où le président russe, Vladimir Poutine, avait nié la présence de mercenaires russes en Libye.

«Les conflits se sont accentués entre Wagner et Haftar, après les dernières attaques menées par le GNA, et lors desquelles Haftar avait perdu des positions stratégiques à l’ouest du pays, car les combattants de Wagner n’avaient pas pu repousser les attaques», ajouta la source, en expliquant que « Haftar était mécontent du non professionnalisme des combattants de Wagner ».

Elle précisa, dans ce contexte, «qu’après la signature de l’accord turco-russe, et comme seule alternative pour continuer à soutenir Haftar, Wagner avait recruté des combattants non qualifiés depuis la Syrie, la Biélorussie et la Serbie, à défaut de pouvoir engager les Russes».

La répartition de Wagner en Libye

La source affirma aussi «qu’une élite de plus de 100 combattants russes, dont des mercenaires et d’autres spécialistes militaires se trouvent actuellement au niveau de la chambre opérationnelle militaire de Tarhounah et à Qasr bin-Ghachir», signalant «que nombreux d’entre eux avaient déjà participé à des opérations menées à l’ouest de Tripoli la capitale libyenne».

Le site nota également que des combattants de Wagner étaient centrés dans les ports de Tobrouk et de Darnah et qu’ils étaient chargés de soutenir Haftar, de l’approvisionner en artillerie et en drones et de garantir un soutien logistique à ses milices.

Sur ce, il importe de rappeler que des témoignages recueillis par des mercenaires russes combattants au nom de Haftar, affirment que leur situation sur terrain est très difficile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

BBC : «Des citoyens ouïghours déportés de force depuis l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis...

La chaîne britannique, BBC, a diffusé un reportage indiquant que «les autorités d’Arabie saoudite, des Emirats arabes unis (EAU) et de l’Égypte avaient déporté...

Égypte : un prisonnier politique décède en prison suite d’une négligence médicale

Le prisonnier politique égyptien, Kamal Habib Marzouq est décédé, mercredi, en prison de la Nouvelle-Vallée des suites d’une négligence médicale. L’information a été publiée, jeudi, par la Fondation...

Sénégal : au moins 140 migrants morts lors du naufrage le plus meurtrier de...

« Selon des sources médiatiques, les marines sénégalaise et espagnole, ainsi que des pêcheurs qui se trouvaient à proximité, ont sauvé 59 personnes et...

Covid-19 : 47636 nouveaux cas diagnostiqués en France

La France a enregistré 47.637 contaminations supplémentaires par le nouveau coronavirus en 24 heures, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires, qui ont aussi fait...

France: le gouvernement dévoile les modalités du reconfinement

Lors d'une conférence de presse, le gouvernement français a détaillé les mesures de reconfinement qui entre en vigueur ce vendredi 30 octobre. Reconfinement en Martinique Dans...