jeudi, avril 15, 2021

Arabie saoudite: 8 personnes de la tribu al-Hwitat interpellées par les autorités

Courrier arabe

En Arabie saoudite, 8 personnes, membres de la tribu al-Hwitat ont été interpellées par les autorités saoudiennes, lors d’une nouvelle campagne d’arrestations, qu’elles ont mené dans le village de Kh’riba, au nord-ouest du pays, où des centaines d’habitants se font expulsés pour laisser place à la réalisation du projet Neom.

Le compte «Môotaqali al-Ra’ay» (détenus d’opinion), célèbre sur Twitter pour s’intéresser à la situation des détenus dans les prisons saoudiennes a déclaré dimanche: «Des informations affirment que les autorités saoudiennes ont interpellé 8 personnes, tous membres de la tribu al-Hwitat», citant leurs noms détaillés.

Il publia des déclarations de l’activiste, Abdullah al-Jriwi, qui précisa : «Les autorités ont tenté d’enlever un garçon nommé Salim, fils de Rachid ben Ibrahim (un des 8 personnes arrêtées), à cause d’écrits dénonçant l’expulsion, qu’il avait inscrit sur l’un des murs près de sa maison».

Il signala «qu’à défaut d’avoir le garçon, le frère, le père et l’oncle de Salim ont été interpellés», et précisa que «les autres personnes avaient été arrêtées pour avoir exprimé leur opinion et refusé d’obéir aux ordres du comité d’expulsion», indiquant qu’une 9ème personne ciblée, avait pu s’échapper.

«Les évolutions se présentent après l’assassinat du citoyen, Abdelrahim al-Hwiti», avait-il ajouté, en notant que cette campagne était une tentative orchestrée par l’État pour camoufler l’affaire, et étouffer la résistance.

Rappelons que la polémique s’est à nouveau déclenchée en Arabie saoudite au sujet de la tribu al-Hwitat, après que des activistes avaient publié des vidéos, démontrant l’assassinat de l’un des membres de la tribu par les autorités, qui ont tenté de l’expulser de force de sa maison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos