lundi, juillet 26, 2021

Arabie saoudite : Aramco s’excuse après la photo humiliante de l’un de ses employés

Courrier arabe

La compagnie pétrolière saoudienne, Aramco, s’est excusée, après la vague de critiques qu’elle a encaissée, suite à la publication d’une image qui démontre l’un de ses employés vêtu d’un cube sur lequel fut collée une boite de désinfectant. Une mesure de lutte contre le coronavirus arrivé au royaume, qualifiée par les internautes de signe d’humiliation.

«Ce qui s’était produit contredit nos principes, fondés sur le respect et l’attachement à la bienveillance», avait expliqué Aramco, après une longue série d’attaques et de critiques, lancés contre elle, et qui l’ont accusé d’humilier ses employés étrangers.

La compagnie saoudienne exprima, mardi, lors d’un tweet publié sur compte officiel «son profond regret», soulignant «qu’un tel comportement avait été entrepris sans l’accord des parties responsables de la compagnie».

Elle signala avoir intervenu dans l’immédiat, mettant fin à l’action, et appliquant des mesures sévères «pour qu’un tel acte ne se reproduise jamais».

La compagnie se fait bombarder de critiques et d’accusations

La photo, à l’origine de toute cette affaire, a été largement publiée sur les réseaux sociaux, et c’est l’organisation internationale des droits de l’homme «ImpAct International», qui a décidé d’intervenir, déclarant que les images partagées de l’employé étranger «reflétaient une profonde humiliation qui atteint à la dignité humaine et prouvaient l’échec des compagnies du royaume à appliquer les politiques des droits de l’homme».

ImpAct International dénonça un tel geste, estimant qu’il renvoyait une dégradation claire des droits principaux de l’employé, et démontrait que les employés étrangers étaient traités comme des objets et des propriétés non comme des êtres humains».

De leur côté, les internautes des quatre coins du monde ont exprimé leur colère, signalant qu’il était bien normal que les grandes firmes internationales entreprenaient des procédures pour lutter contre le coronavirus, «sauf que là c’est aller trop loin».

Plusieurs ont accusé Aramco d’humilier ses employés, d’autres ont demandé que l’employé soit indemnisé, et certains ont même proposé d’organiser une fête où il sera récompensé et où il recevra des excuses officielles de la part de la compagnie.

Ainsi, il importe de noter que le royaume saoudien affiche un bilan de 21 cas de personnes contaminées au coronavirus, et ce, après avoir affirmé mardi la détection d’un nouveau cas.

Les autorités avaient annoncé que la personne était un égyptien, venu en transit de New York et allant vers le Caire, ce qui poussa les compagnies internationales à entreprendre des mesures draconiennes, pour espérer lutter contre cet ennemi invisible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos