jeudi, décembre 2, 2021

Arabie saoudite : arrestation de personnes liées à l’ancien chef de renseignements refugié au Canada

Courrier arabe

Le compte al-Ahd al-Jadid (la nouvelle ère) a déclaré, hier dimanche, que «les autorités saoudiennes avaient mené une nouvelle campagne d’arrestations, ciblant plusieurs personnes liées à Saad al-Jabri, l’ancien chef des services de renseignements secrets réfugié actuellement au Canada».

Le compte, célèbre sur Twitter pour s’intéresser à la situation des droits de l’homme en Arabie saoudite, signala lors d’un tweet, que «les autorités saoudiennes avaient enquêté avec plusieurs personnes liées à Saad al-Jabri», et affirma que «certaines d’entre elles avaient été interpellées».

«Toute personne ayant opéré une transaction financière avec al-Jabri a été interpellée», précisant que «même un entrepreneur qui lui avait construit une villa avait été arrêté».

Rappelons que Saad al-Jabri était le conseiller sécuritaire de l’ancien prince héritier d’Arabie saoudite, Mohamed ben Nayef, avant de fuir le pays avec l’arrivée de ben Salmane.

En août dernier, Saad al-Jabri avait porté plainte contre le gouvernement saoudien auprès de la justice américaine, accusant le prince héritier Mohammed ben Salmane «d’avoir envoyé une équipe au Canada pour l’assassiner».

Al-Jabri déclara aussi que «deux de ses enfants étaient interpellés, sans aucune justification légale» et signala «qu’ils sont utilisé comme outils de pression pour le pousser à retourner au royaume en échange de leur libération».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos