Arabie saoudite : Ben Salman parlait de tuer Khashoggi en 2017

Courrier arabe

Selon le journal américain « New-York Times », le prince saoudien « Mohamad Ben Salman » a déjà menacé le journaliste « Djamel Khachoggi » victime de meurtre au sein du consulat général d’Arabie saoudite à Istanbul  le 02 octobre 2018 , et cela était plus d’une année avant l’assassinat du journaliste.

Les appels qui ont été mis à l’écoute, les enregistrements vocaux et les SMS du prince ont été une preuve formelle que ce dernier avait l’intention d’assassiner le journaliste qui continuait à contrarier le gouvernement de son pays mais quelques analystes ont pris les menaces de « Mohamad Ben Salman » pour des paroles seulement en confirmant qu’il n’avait peut être pas une vraie intention de commettre cet homicide.

L’information a été confirmée par un rapport de la NSA (l’Agence nationale de la sécurité) contenant des conversations du prince Mohamed Ben Salman » depuis septembre 2017 dans lesquelles il menace d’assassiner la victime par un coup de feu si cette dernière ne cesse pas de critiquer le gouvernement saoudien dans ses articles pour « Washington Post ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here