samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Arabie saoudite: les attaques houthies menacent la sécurité régionale et internationale

Les autorités saoudiennes ont souligné, mardi, que les attaques houthies menacent la sécurité régionale et internationale et contreviennent au droit et résolutions internationaux.

C’est ce qu’a affirmé le Conseil ministériel lors d’une séance plénière présidée par le roi Salman bin Abdulaziz, au cours de laquelle il a discuté de « l’évaluation des attaques du groupe yéménite Houthi contre des installations vitales dans le Royaume », a rapporté la chaîne officielle « Al-Ikhbaria ».

Le Conseil a ainsi souligné que « ces attaques reflètent l’intransigeance du mouvement Houthi et son rejet d’une solution politique ».

Jusqu’à 13h00 (GMT), il n’y a eu aucun commentaire du groupe houthi à ce propos.

Il convient de noter que le groupe Houthi a intensifié, ces derniers temps, ses opérations contre l’Arabie saoudite par le biais de drones et de missiles balistiques, parallèlement aux multiples pressions exercées par les Nations unies, Washington et l’Union européenne pour mettre un terme à la guerre.

Le Yémen connaît depuis près de 7 ans une guerre continue entre les forces pro-gouvernementales soutenues par une alliance militaire arabe dirigée par l’Arabie saoudite voisine, et les Houthis soutenus par l’Iran, qui contrôlent, depuis septembre 2014, plusieurs gouvernorats, dont la capitale, Sanaa.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos