lundi, octobre 26, 2020

Arabie saoudite / Netflix : Homosexualité et pornographie pour protéger le prince héritier

Courrier arabe

Le directeur exécutif de Netflix, Red Hastinger, a révélé, que l’Arabie saoudite avait autorisé la projection de films comprenant des images d’homosexualité, de pornographie et d’éducation sexuelle pour ses citoyens, à l’intérieur du royaume, en échange de la suppression d’un épisode critiquant le prince héritier Mohammed ben Salmane (MBS).

Lors d’une interview qu’il avait accordé à la CNN, jeudi le 10 septembre, Red Hestinger nota que «l’épisode avait critiqué MBS, à l’ombre de sa responsabilité du meurtre du journaliste saoudien, Jamal Khashoggi, assassiné au consulat de son pays à Istanbul».

«La compagnie avait décidé de supprimer un épisode de l’émission Patroit Act, et ce fut une sage décision, car estimé que l’épisode en question violait les lois du pays, alors Netflix n’avait pas le choix», avait-il déclaré, en signalant que «l’épisode fut diffusé sur Youtube et non pas Netflix».

L’affaire remonte à janvier 2019, à l’époque où l’agence américaine, Boloomberg, signala que «Netflix avait critiqué l’Arabie saoudite et son prince héritier MBS», et précisa que «le comité saoudien de la communication et de la technologie informationnelle estimait que l’épisode violait la loi saoudienne de la lutte contre le crime cybernautique».

De sa part, le journal américain, The New York Times, rapporta selon Amnesty Inernational que «Netflix prenait des risques en sous-estimant la politique de la non tolérance adoptée par le royaume saoudien», déplorant le fait que «de tels actes entravent la liberté d’expression et empêchent les gens de bénéficier des informations».

Ces déclarations ont poussé le comité des Affaires religieuses a dénoncé l’attitude du régime, indignant le fait que « les autorités du pays aient préféré de diffuser des images d’obscénité pour protéger la personne du prince héritier ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

«L’Arabie saoudite pourrait bientôt annoncer la normalisation avec Israël», déclare le directeur du Mossad

Le directeur du Mossad israélien, Yossi Cohen, a déclaré «qu’un accord de normalisation avec l’Arabie saoudite sera prochainement annoncé», tout en signalant que «d’importantes...

L’épidémie hors de contrôle aux États-Unis, où une «troisième vague» touche un grand nombre...

Vendredi 25 octobre, les États-Unis ont comptabilisé un peu plus de 83.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, surpassant largement le précédent record...

L’Azerbaïdjan a détruit six S-300 arméniens dans le Haut-Karabakh, selon son Président

Les forces armées azerbaïdjanaises ont détruit six systèmes de missiles antiaériens S-300 arméniens au cours des combats qui se poursuivent dans le Haut-Karabakh, a annoncé le...

Le gouvernement israélien entérine l’accord de normalisation avec le Bahreïn

Le gouvernement israélien a entériné, dimanche, l’accord de normalisation avec le Bahreïn. Il doit par la suite le soumettre à la Knesset pour sa ratification finale, selon le...

Barrage de la Renaissance : L’UE appelle l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan à trouver...

L’Union européenne a invité, samedi, l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan à travailler rigoureusement pour trouver un accord sur le grand Barrage de la Renaissance. C’est...