24.8 C
New York
dimanche, juillet 21, 2024

Buy now

spot_img

Arabie Saoudite: Trois membres de la famille royale arrêtés pour « complot »

Les autorités saoudiennes ont arrêté trois membres de la famille royale, rapporte le Wall Street Journal citant des sources anonymes.

Le prince Ahmed ben Abdelaziz al-Saoud, frère du roi Salmane, ainsi que le neveu du monarque, le prince Mohammed ben Nayef, ont été interpellés à leurs domiciles après avoir été accusés de trahison, selon l’AFP.

Les deux hommes, naguère potentiels candidats au trône, sont accusés d’avoir «fomenté un coup dans le but de renverser le roi et le prince héritier», écrit le journal. Ils encourent la prison à vie, voire la peine de mort, selon la même source.

Le New York Times a également rapporté ces arrestations, ajoutant que le frère cadet du prince Nayef a lui aussi été appréhendé.

Les autorités saoudiennes n’ont pas réagi dans l’immédiat à ces informations.

Il s’agit des plus récentes mesures en date du prince héritier qui renforce son emprise sur le pouvoir par l’emprisonnement de responsables religieux et militants, ainsi que de princes et d’importants hommes d’affaires.

Fils du roi Salmane, le prince héritier a également été confronté à de vives critiques internationales après le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi dans l’enceinte du consulat d’Arabie saoudite à Istanbul en octobre 2018.

Septuagénaire, le prince Ahmed était rentré au royaume depuis Londres après l’éclatement du scandale Khashoggi, une décision qui avait été interprétée par certains comme une volonté de montrer son soutien à la monarchie.

Peu avant son retour en octobre 2018, le prince Ahmed avait lancé, selon une vidéo largement diffusée sur internet, à des protestataires qui scandaient contre l’implication de l’Arabie saoudite dans le conflit au Yémen: «Qu’est-ce que la famille à voir avec ça? Certains individus sont responsables (…) le roi et le prince héritier».

Ce commentaire avait été perçu par certains comme une des rares critiques à l’adresse des plus hauts dirigeants du royaume, mais l’intéressé avait balayé une telle interprétation comme «inexacte».

En juin 2017, lorsque le prince Mohammed ben Salmane a été désigné prince héritier, le prince Nayef était ministre de l’Intérieur.

A l’époque, les chaînes de télévisions saoudiennes ont montré le prince Mohammed embrassant la main et s’agenouillant en signe de respect devant le prince Nayef.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici