dimanche, octobre 17, 2021

Armée libyenne: « notre confiance est «ébranlée» en Haftar pour le respect du cessez-le-feu »

Le porte-parole de l’armée libyenne a déclaré que la confiance de l’armée de son pays était « ébranlée » dans l’engagement de la milice du général putschiste, Khalifa Haftar, à se plier aux termes de l’accord de cessez-le-feu.

C’est ce qui ressort d’une déclaration accordée à l’Agence Anadolu, par le porte-parole de la salle des opérations de libération de Syrte et al-Jofra (affiliée à l’armée libyenne), le général de brigade Abdul Hadi Dara.

Dara a déclaré : « Notre confiance est ébranlée dans l’engagement de la milice de Haftar à appliquer les termes de l’accord du comité militaire mixte (5 + 5), qui stipulent le cessez-le-feu et le retrait des mercenaires du pays ».

Et d’ajouter : « Nous sommes favorables à l’accord 5 + 5, à la voie du dialogue, de manière à soulager nos concitoyens de leurs souffrances ».

Le général a poursuivi : « Nous sommes contrariés parce que l’autre partie (la milice de Haftar) n’a pas retiré ses mercenaires et ne s’est pas pliée aux termes de l’accord ».

Le 23 octobre 2020, les Nations unies ont annoncé que les deux parties au conflit en Libye, étaient parvenues à un accord de cessez-le-feu, dans le cadre des discussions du comité militaire mixte à Genève, en Suisse.

Le Comité militaire mixte réunit 5 membres du gouvernement libyen, dont la légitimité est reconnue à l’échelle internationale, et 5 représentants de la milice de Haftar.

Depuis lors, la milice de Haftar a violé l’accord de manière sporadique, tout en continuant à s’armer et à mobiliser ses forces.

Depuis des années, le pays riche en pétrole est le théâtre d’un conflit armé, avec le soutien des pays arabes et occidentaux à la milice de Haftar. Ce conflit a provoqué des dégâts matériels et des pertes humaines considérables.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos