dimanche, novembre 28, 2021

Les attaques d’Aramco : la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni accusent l’Iran

La chancelière allemande, Angela Merkel, le président français, Emmanuel Macron et le Premier ministre anglais, Boris Johnson, qui se trouvent actuellement à New York dans le cadre de la 74ème Assemblée générale des Nations Unies, ont publié un communiqué écrit commun.

« Nous condamnons de la manière la plus ferme les attaques contre les installations pétrolières du 14 septembre 2019 sur le territoire de l’Arabie Saoudite » ont-ils déclaré avant d’assurer l’Arabie Saoudite de leurs soutiens.

« Il est clair que l’Iran porte la responsabilité de cette attaque. Il n’y a pas d’autres explications plausibles. Nous soutenons l’enquête qui tente de récolter des éléments de preuves supplémentaires », ont-ils insisté.

Rappelant que ces attaques peuvent déboucher sur un grand conflit dans la région, le communiqué poursuit :

« Ces attaques ont une nouvelle fois mis en avant l’importance de faire baisser les tensions dans la région avec une diplomatie durable qui inclue toutes les parties ».

Alors que ces trois pays ont renouvelé leur attachement à l’accord sur le nucléaire iranien, ils ont néanmoins réclamé de l’Iran un retour aux conditions de l’accord.

« Nous invitons l’Iran a éviter l’escalade et les provocations et a préserver le dialogue » ont-ils conclu.

SourceTRT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos