mercredi, octobre 28, 2020

Au Niger, la société civile exige le départ des forces françaises

Des organisations de la société civile nigérienne basées à Diffa (sud-est), ont exigé, dimanche, le départ des troupes françaises basées au Niger.

«Le Collectif de la société civile de Diffa et le Réseau des femmes et filles pour la paix et la sécurité exigent le départ sans délai des forces françaises du Niger», ont indiqué ces organisations dans une déclaration consultée par Anadolu.

Entre autres motifs, les organisations de la société civile évoquent les attaques dans les régions de Diffa et Tillabéri, «la présence troubles des forces françaises au Niger» et l’attaque du 10 décembre dernier contre le camp militaire d’Inatès dont le bilan officiel est de 71 militaires tués.

Les organisations signataires de la déclaration ont, en outre, rejeté «l’idée d’une nouvelle coalition des forces étrangères au Sahel sous prétexte de lutte contre le terrorisme».

Plusieurs autres organisations de la société civile nigérienne basées à Niamey avaient appelé à une manifestation contre la présence des bases militaires étrangères pour la journée de ce dimanche 15 décembre.

Mais la manifestation a été interdite par la mairie de Niamey.

A l’appel des organisations de la société civile, plusieurs manifestations ont été organisées par le passé contre la présence des bases militaires étrangères au Niger, notamment celles françaises.

Les organisateurs de ces manifestations évoquent l’inutilité de ces bases dont la présence n’a pas empêché les terroristes de sévir.

L’attaque meurtrière perpétrée mardi dernier contre le camp militaire d’Inatès, près de la frontière avec le Mali, et dont le bilan a été de 71 militaires tués, a exacerbé les critiques vis à vis de la présence militaire étrangère, principalement dans les milieux de la société civile et des étudiants où cette présence est perçue comme une « perpétuation de la colonisation ».

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, le Niger accueille des bases militaires françaises, américaines et allemandes.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Libye : Détails de l’accord signé entre le Qatar et le gouvernement d’union nationale (GNA)

L’accord sécuritaire signé entre le Gouvernement libyen d’union nationale (GNA) et le Qatar s’est intéressé à plusieurs domaines, notamment ceux liés à la lutte...

France: le nombre de décès dus à la Covid-19 a doublé en 24h

Alors que lundi la France avait déjà enregistré le nombre de décès journalier le plus élevé depuis avril -258 morts-, ce mardi il a...

L’Iran renforce sa défense aérienne à la frontière avec l’Azerbaïdjan et l’Arménie

L'armée iranienne a annoncé mardi le renforcement des unités des Forces aériennes dans le nord-ouest du pays, suite à l'escalade des tensions dans la région du Haut-Karabakh, en Azerbaïdjan. Selon le commandant général de la défense...

Accord de normalisation : Des négociations entre Israël et 5 pays arabes à l’issue...

Le ministre israélien des Renseignements, Eli Cohen, a déclaré que des négociations entre Tel Aviv et 5 pays arabes seront intensifiées en vue de normaliser les relations. C'est ce qui...

Le Qatar et le gouvernement libyen signent un accord sécuritaire, dénoncé par les milices...

Le Qatar et le Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) ont signé lundi, un accord sécuritaire, au moment où les milices de Khalifa Haftar dénoncent «des...