lundi, mai 10, 2021

«Al-Assad est un personnage faible incapable de gérer son pays», déclare une agence russe proche de Poutine

Courrier arabe

Une agence de presse russe, proche du président Vladimir Poutine, a attaqué le président du régime syrien, Bachar al-Assad, estimant que c’était «un personnage faible, incapable de gérer son pays».

L’agence «Informations fédérales», appartenant à l’homme d’affaire Yevgeny Brigozin, connu sous le nom «le cuisinier de Poutine», a signalé que «Bachar al-Assad était un personnage faible, qui n’arrive pas à gouverner convenablement, laissant son pays en proie facile à la corruption».

«La corruption qui gangrène l’État syrien entrave la collaboration entre la Syrie et la Russie», avait-elle ajouté, soulignant que la situation risquait d’avoir des métastases à court terme.

Elle s’est également attardée pour démentir les explications fournies par le régime syrien, qui signala «que les heures de coupure d’électricité seraient prolongées après que les «terroristes» ont pris le contrôle des champs pétroliers de Hayann et de Chaer, qui se trouvent à l’est d’Homos», sans pour autant en préciser les raisons.

L’agence se focalisa égalisa également sur la vie économique en Syrie et estima que «le fait que compagnies de production aient augmenté les prix du gaz, mènera à des impacts négatifs sur l’économie syrienne».

Elle accusa des responsables au sein du régime d’être à l’origine d’une chute imminente de l’économie du pays, en exportant illégalement du gaz et des ressources du pays vers l’étranger.

Dans ce contexte, il importe de noter que le régime syrien a défini le prix de la bouteille de gaz à 4 mille livres syriens, sauf que la pénurie du Gaz a causé une hausse des prix, l’élevant à 15 mille livres la bouteille, soit à 70 dollars.

Toutefois, les observateurs attendent de voir si al-Assad va répondre aux déclarations du rapport, soulignant que «l’instabilité des relations avec Moscou n’est pas en sa faveur, vue que grâce à l’appui de cette dernière, il a pu s’épargner une chute militaire et économique, et reprendre le contrôle de la majorité des terres, en les arrachant des mains de l’opposition».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos