jeudi, août 11, 2022

Barrage sur le Nil: la tension monte entre le Soudan, l’Ethiopie et l’Egypte

Le Soudan a mis en garde dimanche 21 juin contre une escalade dans la dispute sur la construction par l’Ethiopie d’un mégabarrage sur le Nil, source de vives tensions régionales. La tension monte entre le Soudan, l’Ethiopie et l’Egypte, après l’échec des négociations en vue d’un accord sur le remplissage du réservoir et la mise en service du grand barrage de la Renaissance (GERD).

L’Ethiopie veut commencer le remplissage du réservoir en juillet, avec ou sans l’accord des deux autres pays. L’Egypte, qui considère ce projet comme une menace « existentielle », a appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à intervenir, évoquant l’attitude « non positive » de l’Ethiopie et son « insistance à vouloir remplir le barrage de manière unilatérale ».

A l’agenda d’une réunion de la Ligue arabe

« Nous ne voulons pas d’escalade. Les négociations sont la seule solution », a déclaré à la presse à Khartoum le ministre soudanais de l’irrigation, Yasser Abbas. Pour lui, il est important d’obtenir un accord avant le début des opérations de remplissage. « Le Soudan a le droit de le demander. »

Samedi, le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a assuré que son pays restait favorable à une solution politique. « Lorsque nous avons eu recours au Conseil de sécurité, cela découlait de notre volonté d’emprunter la voie diplomatique et politique jusqu’à la fin. »

A la demande de l’Egypte, la question de ce barrage controversé a été mise à l’agenda d’une réunion en visioconférence des ministres des affaires étrangères de la Ligue arabe mardi, a indiqué lundi à l’AFP un diplomate de la Ligue.

Si l’Ethiopie voit le barrage de 145 mètres de haut comme essentiel à son développement et son électrification, le Soudan et l’Egypte craignent qu’il ne restreigne leur accès à l’eau. Le Nil, qui coule sur quelque 6 000 kilomètres, est une source d’approvisionnement en eau et en électricité essentielle pour une dizaine de pays d’Afrique de l’Est. L’Egypte tire 97 % de ses besoins en eau du fleuve.

SourceAgences

Dernières infos

Joe Biden et Ismael Haniyeh remercient l’émir du Qatar pour avoir ramené le calme à Gaza

Le président américain, Joe Biden, et le chef du...

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Offensive contre Gaza : L’Algérie et la Tunisie dénoncent et l’Égypte veut contenir la situation  

L’offensive israélienne, lancée vendredi 5 août 2022, contre la bande de Gaza a été fortement dénoncée par plusieurs pays du monde. Nombreux ont exigé la...

Égypte : au moins 17 morts et 3 blessés dans un accident de la route

Au moins dix-sept morts et trois blessés ont été signalés dans un accident de la route survenu mardi soir, dans le sud de l'Égypte....

Égypte : le ministre des Transports critiqué pour avoir demandé aux citoyens de payer les dettes

Le ministre égyptien des Transports, le lieutenant-général Kamel El-Wazir, a été largement critiqué, après avoir déclaré : «Les citoyens doivent nous aider à payer les dettes du...

Tunisie : Manifestations anti-Constitution dispersées au gaz lacrymogène

La police tunisienne a utilisé du gaz lacrymogène pour disperser les manifestations organisée ce samedi à Tunis la capitale, pour refuser le référendum du...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here