dimanche, octobre 24, 2021

Bilan 2020: 50 journalistes tués au cours de cette année, selon Reporters sans frontières

Reporters sans frontières (RSF) a déclaré qu’au moins 50 journalistes avaient été tués en 2020 en raison de leurs activités journalistiques.

L’organisation a déclaré dans son rapport annuel, publié ce mardi, que la plupart des journalistes qui ont été tués en 2020, avaient perdu la vie en raison de leurs activités investigatrices visant à dévoiler la corruption, les crimes organisés et la destruction de l’environnement.

Le rapport souligne que certains journalistes ont été tués alors qu’ils couvraient diverses manifestations.

Et d’ajouter que le Mexique, l’Irak, l’Afghanistan, l’Inde et le Pakistan étaient les pays les plus dangereux pour les journalistes en 2020.

Le rapport mentionnait également la mort de centaines de journalistes cette année, en raison des infections au coronavirus.

Il a aussi fait savoir que le nombre de journalistes tués est demeuré stable cette année par rapport au chiffre de l’année dernière.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos