vendredi, juin 25, 2021

Bilan 2020 : Israël a bombardé 300 cibles à Gaza et 50 en Syrie

L’armée israélienne a annoncé, jeudi, avoir attaqué 300 cibles dans la Bande de Gaza et 50 cibles en Syrie, au cours de l’année 2020.

« En 2020, 300 cibles ont été attaquées dans la Bande de Gaza et 38 tentatives d’infiltration à travers la barrière de sécurité (avec Gaza) ont été déjouées », selon les déclarations de l’armée israélienne dans un communiqué, dont une copie a été communiquée à l’Agence Anadolu.

D’après le communiqué, 176 roquettes et tirs de mortier ont été lancés depuis la Bande de Gaza, dont 90 % ont atterri dans des zones désertes. Cependant, 80 obus et roquettes qui visaient des zones peuplées ont été interceptés par le système « Dôme de fer » (pour contrer les missiles à courte portée).

En ce qui concerne les frontières nord (avec la Syrie et le Liban), 10 tentatives d’infiltration à travers la barrière de sécurité ont été déjouées, et 50 raids ont été menés contre des cibles à l’intérieur de la Syrie, en plus de la mise en œuvre de 20 opérations d’envergure (sans précision), en particulier aux frontières du Liban et de la Syrie. »

« En outre, l’armée israélienne a contré deux tentatives orchestrées par Hezbollah pour mener des opérations à la frontière libanaise, en plus d’empêcher une autre opération d’une cellule dirigée par le même mouvement à la frontière syrienne », toujours selon le même communiqué de l’armée.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos