mardi, avril 20, 2021

Bosnie-Herzégovine : Les victimes du massacre de Markale commémorées 27 ans après

Le 5 février 1994, l’armée de la « République serbe de Bosnie » (VRS) a commis un massacre, lors du siège de Sarajevo, sur la place du marché Markale, faisant 68 morts qui ont été commémorés vendredi à l’occasion du 27e anniversaire du massacre.

Zeljko Komsic, membre croate du Conseil présidentiel de Bosnie-Herzégovine, des fonctionnaires au niveau du canton, des proches des victimes et des survivants de l’attaque ont assisté à la cérémonie place de Markale.

Lors de la cérémonie, Komsic a déclaré que les cérémonies organisées à l’occasion des anniversaires des massacres sont des indicateurs de solidarité et d’empathie.

« Les personnes tuées sur la place du marché Markale étaient des civils innocents. Cela montre à quel point la tragédie qui leur est arrivée a été terrible. L’une des responsabilités des habitants de Sarajevo est de ne pas oublier ces victimes », a-t-il assuré.

Hasan Banda, qui a survécu au massacre, a également témoigné : « Le jour de l’attaque, j’étais allé au marché municipal de Markale par hasard. J’allais acheter quelques choses pour mes enfants. À ce moment-là, le mortier a frappé. J’ai entendu des gens pleurer et crier. Quand je me suis réveillé 4-5 heures plus tard, je me suis retrouvé à l’hôpital. »

Banda a ajouté que ce qui s’est passé peut être pardonné d’une certaine manière, mais ne doit jamais être oublié.

Un programme de commémoration a également été organisé au Théâtre national de Sarajevo dans le cadre des mesures prises contre l’épidémie de coronavirus (Covid-19).

Les participants au programme, organisé par le canton de Sarajevo, se sont ensuite rendus sur la place du marché de Markale et ont déposés des fleurs au mémorial des victimes.

– Deux massacres de civils sur le marché de la place de Markale

Deux massacres de civils sur le marché de la place de Markale ont été commis par l’armée de la République serbe de Bosnie lors du siège de Sarajevo.

A Sarajevo, assiégée pendant 44 mois pendant la guerre de Bosnie, 11 541 personnes, dont 1 601 enfants, ont été tuées.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos