samedi, septembre 30, 2023

Burkina: Les travailleurs des médias publics marquent un arrêt de travail

Un arrêt de travail observé suite à l’affectation par leur ministère de la Communication de 320 travailleurs dans d’autres régions du pays. Pour ces personnels, en lutte depuis plusieurs mois pour une amélioration de leurs conditions de vie et de travail, ces affectations ne sont ni plus ni moins qu’une sanction.

Depuis 2013, Guezouma Sanogo, président de l’Association des journalistes du Burkina, travaille pour la radio publique. Mais il vient d’être redéployé à la direction des ressources humaines du ministère de la Communication : « Moi, je pense que c’est la mise en exécution des menaces que le ministre de la Communication a longtemps proférées contre les travailleurs des médias publics en lutte pour l’amélioration leurs conditions de vie et de travail. »

Dès la publication de la liste des 320 travailleurs des médias publics, à savoir la radio, la télévision et le quotidien Sidwaya, les travailleurs ont décidé d’un arrêt de travail. Ils exigent, à travers leur syndicat, l’annulation des affectations qu’ils qualifient de « mesures arbitraires ».

Plus d’explications ce jeudi

« Nous sommes en négociation pour une amélioration conséquente des conditions de vie et de travail dans les médias publics, à savoir sur le plan salarial, indemnitaire et puis les équipements. Pour l’instant, il faut comprendre qu’on va démembrer ces médias de plus de la moitié de leurs agents. Cette mesure doit être annulée, c’est le préalable pour toute reprise de travail afin de toute poursuite des négociations pour la sortie de crise », prévient Siriki Dramé, secrétaire général du syndicat autonome des travailleurs de l’information et la culture.

Au ministère de la Communication, on assure que ce ne sont pas des sanctions, mais la régularisation du statut de nombreux fonctionnaires. Les directeurs des médias publics seront face à la presse ce jeudi pour expliquer selon eux, « les raisons » de ces affectations.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Allemagne: « l’Union européenne doit se passer du gaz russe »

La ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, a déclaré mardi que les pays de l'Union européenne devront se passer du gaz russe. Lors d'une...

Bosnie-Herzégovine : commémoration du 27e anniversaire du génocide de Srebrenica

La Bosnie-Herzégovine a commémoré, lundi, le 27e anniversaire du génocide de Srebrenica, en faisant ses adieux lors de la cérémonie mémorielle à 50 victimes...

Guterres: les contacts internationaux se poursuivent pour faire face à une crise de famine sans précédent

Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a annoncé, ce vendredi, que des contacts étaient en cours avec la Turquie, l'Ukraine, la Russie,...

L’Iran désactive deux caméras de surveillance de ses installations nucléaires

Les autorités iraniennes ont désactivé, mercredi, deux caméras de surveillance appartenant à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) dans l'une de ses installations, ce...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici