26.6 C
New York
lundi, juillet 22, 2024

Buy now

spot_img

Burkina: nouvelle attaque contre des civils dans le village de Silgadji

Au Burkina Faso, une nouvelle attaque a eu lieu contre des civils dans le village de Silgadji, dans la province du Soum. Le bilan diverge selon les sources : entre 10 et 50 personnes tuées. Le marché du village a été attaqué samedi dernier dans l’après-midi par des hommes armés, mais ce n’est que ce lundi que l’information a été donnée.

Selon nos sources, c’est ce samedi entre 14h et 16h que l’attaque s’est déroulée. C’est au niveau du marché que les hommes armés ont attaqué les populations.

« Ils ont d’abord rassemblé tout le monde. Ensuite, ils ont séparé les femmes des hommes », explique une source gouvernementale. Tous les hommes ont été abattus et les femmes libérées.

Vérification des pièces d’identité

Selon un témoin cité par une autorité locale, les assaillants ont vérifié les pièces d’identité des hommes avant de les abattre comme s’ils recherchaient des catégories de personnes bien précises. « Les corps sont toujours au marché », dit notre interlocuteur.

Selon notre source sécuritaire, les assaillants ont saboté l’antenne qui servait de relais pour les communications téléphoniques, empêchant tout contact avec les autres localités.

Il est difficile de donner un bilan de cette attaque. Entre 10 et 50 personnes tuées, selon les sources. Mais ce bilan pourrait s’alourdir, car il y a des portés disparus, d’après une source sécuritaire qui a pu rencontrer des rescapés.

Engins explosifs

La zone a été isolée par les assaillants avant l’attaque. Selon une source gouvernementale, ces groupes armés ont posé des engins explosifs sur tous les axes qui conduisent à la localité. Difficile pour les forces de sécurité d’y accéder avec des véhicules. Un flux important de populations a commencé à fuir le village. Des dizaines de personnes se sont déjà réfugiées dans les communes environnantes.

Face à cette violence et à la multiplication des attaques, les Burkinabè sont partagés entre colère et inquiétude. Les populations, qui ont d’ailleurs salué la montée en puissance des forces de défense, se demandent aujourd’hui comment venir à bout de ces attaques. Malgré le recrutement annoncé de 2 000 soldats pour renforcer les effectifs, en plus des volontaires, la situation devient intenable pour les populations. Enfin, au Burkina Faso, il y a aussi des voix qui s’élèvent pour dire qu’il est temps de penser à la négociation avec certains groupes armés.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici