vendredi, octobre 30, 2020

Canada: des milliers de personnes rassemblés pour dénoncer le racisme

Des milliers de Canadiens ont investi les rues de plusieurs villes du pays pour dénoncer le racisme et demander des changements dans l’attitude des forces de l’ordre, ont rapporté, vendredi, les médias locaux.

Les marches ont eu lieu, essentiellement, dans les villes de Toronto (Ontario), de Régina (Saskatchewan), de Winnipeg (Manitoba) et de Vancouver (Colombie-Britannique), ainsi que dans la capitale fédérale Ottawa.

D’autres marches d’une moindre importance ont eu lieu dans les villes de Moncton (Nouveau-Brunswick), et de Repentigny (Québec).

Les manifestants ont scandé une série de slogans hostiles au racisme et aux attitudes policières brutales et brandi des pancartes sur lesquelles était, notamment, écrit : « Le racisme est le pire des virus », « Je suis débout pour que mes enfants n’aient pas à le faire », « Pas de justice, pas de paix » et « Les vies de Noirs comptent ».

Des groupes de manifestants ont mis un genou à terre, un geste devenu symbolique pour rappeler le geste du policier ayant asphyxié et mené à la mort de l’afro-américain George Floyd aux Etats-Unis, il y a de cela une dizaine de jours environ.

Par ailleurs, et lors d’une marche, qui a démarré devant le parlement fédéral à Ottawa, le Premier ministre Justin Trudeau y a pris part.

Commentant les événements actuels aux Etats-Unis après le meurtre de l’afro-américain George Floyd, Trudeau avait dénoncé, en début de semaine, lors de sa mise à jour quotidienne sur la Covid-19, le racisme qui « existe aussi chez nous ».

Une manifestation imposante est prévue, dimanche, à Montréal, une des plus grandes métropoles canadiennes, après une précédente manifestation organisée, dimanche dernier.

Le chef de la Police de Montréal, Sylvain Caron, a exprimé, vendredi, son souhait de participer à la manifestation, tout en précisant attendre une invitation de la part des organisateurs.

Depuis plus d’une semaine, tous les Etats américains sont secoués par des manifestations violentes à la suite du meurtre, le 25 mai écoulé, de George Floyd, un homme américain d’origine africaine, lors de son arrestation par la police.

Les manifestations sont aussitôt transformées en actes de violence entre les manifestants et la police.

Les protestations ont, ensuite, gagné plusieurs capitales européennes et villes de l’Amérique du Nord.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

BBC : «Des citoyens ouïghours déportés de force depuis l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis...

La chaîne britannique, BBC, a diffusé un reportage indiquant que «les autorités d’Arabie saoudite, des Emirats arabes unis (EAU) et de l’Égypte avaient déporté...

Égypte : un prisonnier politique décède en prison suite d’une négligence médicale

Le prisonnier politique égyptien, Kamal Habib Marzouq est décédé, mercredi, en prison de la Nouvelle-Vallée des suites d’une négligence médicale. L’information a été publiée, jeudi, par la Fondation...

Sénégal : au moins 140 migrants morts lors du naufrage le plus meurtrier de...

« Selon des sources médiatiques, les marines sénégalaise et espagnole, ainsi que des pêcheurs qui se trouvaient à proximité, ont sauvé 59 personnes et...

Covid-19 : 47636 nouveaux cas diagnostiqués en France

La France a enregistré 47.637 contaminations supplémentaires par le nouveau coronavirus en 24 heures, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires, qui ont aussi fait...

France: le gouvernement dévoile les modalités du reconfinement

Lors d'une conférence de presse, le gouvernement français a détaillé les mesures de reconfinement qui entre en vigueur ce vendredi 30 octobre. Reconfinement en Martinique Dans...