jeudi, avril 15, 2021

Composé d’anciens spécialistes de la CIA, les Émirats arabes unis ont monté un réseau d’espionnage électronique contre le Qatar, en 2014

Courrier arabe

Le journal américain, The New York Times (NYT), a signalé «qu’Abou Dhabi s’est servi d’anciens spécialistes de la CIA, pour monter un réseau d’espionnage électronique, dont le travail a commencé en 2014, soit 3 ans avant que le blocus soit imposé au Qatar».

Le NYT a indiqué, selon un des anciens membres du réseau, David Evenden, «Nous avons été attirés par les offres financières, sous prétexte de travailler pour le gouvernement allié de Washington».

Evenden affirma : «Abou Dhabi avait dirigé des activités d’espionnage électronique contre le Qatar, visant à prouver que Doha finance le terrorisme».

Un réseau qui a bien travaillé

NYT signale que «l’espionnage électronique avait ciblé les membres de la famille royale qatarie, des responsables à la FIFA, et aussi les opposants du régime émirati».

David Evenden raconta : «Nous avons commencé à travailler en 2014, et nous étions chargés de suivre les cellules terroristes dans la région du Golfe, à l’époque où l’organisation de l’Etat islamique était présente en Irak, de Moussol à Tikrit».

«Pendant plusieurs mois, je me suis demandé ce que je faisais à Abou Dhabi, moi et les 20 autres», avait-il raconté au journal.

Il ajouta : «Nous nous sommes retirés après l’opération d’infiltration où les messages de correspondance entre Michelle Obama et cheikha Moza furent révélés», en signalant «qu’après s’être éloigné, il avait mis ses camarades en garde et avait tout raconté au FBI».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos