lundi, avril 19, 2021

Condamnation à mort de trois français pour appartenance à l’état islamique

Des ex-membres de l'EI dans une prison irakienne, le 15 décembre 2018.

Trois Français ont été condamnés à mort dimanche pour appartenance au groupe Etat islamique (EI), a indiqué à l’AFP un magistrat de la cour de Bagdad qui les a jugés, un verdict inédit pour des ressortissants de ce pays.

Il s’agit de Kévin Gonot, Léonard Lopez et Salim Machou, arrêtés en Syrie par une alliance arabo-kurde anti-EI avant d’être transférés avec neuf autres Français en Irak en février. Selon la loi irakienne, ils ont 30 jours pour faire appel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos