dimanche, septembre 24, 2023

Conférence de presse conjointe d’Erdogan et Trump

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré que la Turquie a la tête haute, n’a rien à s’en vouloir et a de l’assurance en ce qui concerne les allégations de prétendu génocide arménien.

M. Erdogan a tenu une conférence de presse conjointe avec son homologue américain Donald Trump au terme des entretiens en tête à tête et entre les délégations turque et américaine.

M. Erdogan a déclaré que la décision (de reconnaissance du prétendu génocide) adoptée le 29 octobre par la Chambre des représentants des Etats-Unis avait blessé la nation turque.

La Turquie n’a rien à s’en vouloir. Notre proposition faite à la partie arménienne sur la création d’une commission historique conjointe à ce sujet est toujours valable » a-t-il indiqué.

Le président a déclaré que c’est aux historiens et pas aux politiciens de trancher au sujet des incidents (prétendu génocide) qui se sont déroulés dans des conditions de guerre il y a 104 ans.

Il a assuré la poursuite de l’engagement de la Turquie du consensus avec les Etats-Unis pour une solution permanente à la crise syrienne.

« Le partenaire le plus fiable des Etats-Unis dans la région sur cette question est la Turquie » a-t-il ajouté.

Il a indiqué qu’ils ont affirmé, avec Donald Trump, leur volonté réciproque à lutter contre les organisations terroristes qui menacent la sécurité nationale turque, avant de réitérer sa demande de mettre un terme à la présence de l’organisation terroriste guléniste (FETO) aux Etats-Unis.

Le président turc a assuré que la Turquie pourrait acquérir des Patriot américains si une offre intéressante était présentée.

Il a également déclaré qu’ils sont déterminés à ouvrir une nouvelle page dans les relations avec les Etats-Unis, conformément aux liens ancrés d’alliés.

Donald Trump a, de son côté, remercié le président Erdogan pour sa visite et assuré qu’ils ont réalisé un entretien « productif et formidable » portant sur la question syrienne, l’achat par la Turquie du système de défense russe S-400 et des relations bilatérales, notamment la hausse du volume des échanges commerciaux à 100 milliards de dollars.

Il a remercié le président Erdogan pour sa coopération dans la lutte contre le groupe terroriste Daesh et souligné que l’alliance des deux pays est une force majeure pour l’Otan et le Moyen-Orient.

SourceTRT

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici