mardi, octobre 20, 2020

Coronavirus : 5957 personnes confinées à domicile en Tunisie

Les autorités tunisiennes ont révélé, mardi, que le nombre total de personnes soumises au confinement à domicile dans le cadre des mesures de lutte contre le nouveau coronavirus, Covid-19, s’élève à 5 957.

C’est ce qui ressort de la conférence de presse du ministre tunisien de la Santé, Abdellatif Mekki, expliquant que 2 698 individus ont achevé la période de quarantaine, tandis que 3 259 autres sont encore sous surveillance médicale.

Dans ce contexte, Mekki a tenu à saluer les efforts fournis par le Comité national de lutte contre le Covid-19, qui a élaboré une stratégie nationale à cet égard.

“Les frontières ne peuvent pas être fermées soudainement pour des raisons humanitaires, car il y a des Tunisiens qui ne résident pas à l’étranger, que ce soit pour des visites, des échanges commerciaux ou autres, ainsi qu’en Tunisie il y a des non-résidents de sorte que les frontières ont été progressivement fermées”, a-t-il ajouté.

Le chef du gouvernement tunisien, Elyes Fakhfakh a déclaré, lundi soir, que 24 cas de contamination par le Coronavirus ont été enregistrés en Tunisie avant d’annoncer une série de nouvelles mesures.

Par ailleurs, il a appelé les citoyens en provenance des pays touchés par le Coronavirus à respecter l’auto-confinement afin d’empêcher la propagation du Coronavirus.

S’agissant des mesures supplémentaires prises par l’Etat tunisien pour endiguer l’épidémie, le chef du gouvernement a annoncé que « tous les vols commerciaux seront annulés ». « Les frontières aériennes et terrestres seront fermées à l’exception des vols de fret et certains vols de rapatriement », a-t-il poursuivi.

Il a également souligné que « les rassemblements dans les espaces publics seront interdits, et ce, en coordination avec les autorités locales ».

Le Coronavirus, officiellement connu sous l’appellation de Covid-19, s’est propagé dans 162 pays. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait indiqué que la pandémie était une urgence sanitaire internationale en passant le niveau d’alerte contre le virus à “très élevé”.

Le mystérieux virus, apparu pour la première fois en Chine le 12 décembre 2019, dans la ville de Wuhan, a infecté plus de 183 000 personnes à travers le monde, dont plus de 7 000 sont décédées en Chine, en Corée du Sud, en Iran, en Italie, en Espagne, en Allemagne, en France et aux Etats-Unis.

La propagation du Covid-19 a entraîné la suspension de la « Omra » (petit pèlerinage) en Arabie Saoudite, l’arrêt temporaire des cours dans plusieurs pays, ainsi que le report ou l’annulation de plusieurs activités sportives, politiques et économiques à travers le monde afin de contenir la maladie.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Un reportage d’al-Jazeera pousse un haut responsable chypriote à démissionner

À Chypre, le président de la chambre des représentants, Demetris Syllouris, a présenté jeudi sa démission, suite à la publication d’un reportage, sur la...

Libye : Les routes vers al-Jofrah définitivement coupées alors que les 5+5 cherchent une...

En Libye, la chambre opérationnelle de Syrte et d’al-Jofrah a annoncé, aujourd’hui mardi, que «toutes les routes qui mènent à al-Jofrah seraient définitivement coupées»,...

Début de la 2e journée des pourparlers du Comité militaire mixte libyen 5+5 à...

La 2e journée de la quatrième série de pourparlers du Comité militaire mixte libyen 5+5, a débuté, mardi, au siège des Nations unies à Genève. C’est ce qui ressort de la...

Les Emirats arabes unis veulent ouvrir une ambassade en Israël

Les Emirats Arabes Unis ont exprimé, mardi, leur souhait d'ouvrir une ambassade en Israël, dans le but de renforcer les relations diplomatiques entre les...

Des parlementaires européens appellent au boycott du sommet du G20 présidé par l’Arabie saoudite

Des parlementaires européens ont appelé les dirigeants de leurs pays et les responsables de l'Union européenne à ne pas participer au Sommet du G20, qui se tiendra le...