mardi, octobre 27, 2020

Coronavirus: La presse écrite mise entre parenthèses au Maroc

En application des mesures d’urgence prises par le gouvernement marocain pour lutter contre la propagation de l’épidémie du coronavirus, le ministère de la Culture annonce dans un communiqué relayé par la presse locale la suspension jusqu’à nouvel ordre de l’impression et de la vente de la presse écrite, et ce à partir du dimanche 22 mars.

«Le ministère de la Culture […] a appelé tous les éditeurs de journaux à suspendre la publication et la distribution de la presse papier à partir de dimanche et jusqu’à nouvel ordre», indique la note citée par Médias 24.
Au Maroc
© CC0 / SOSINDA
Fin du rapatriement des Français du Maroc, l’ambassadrice de France rend hommage à ses équipes
Tenant compte du rôle vital de la presse en ce temps de crise sanitaire, «le ministère exhorte tous les organes de presse concernés à continuer à fournir de l’information dans des formats alternatifs [numériques, ndlr], vu les circonstances actuelles, contribuant ainsi aux côtés d’autres composantes des médias nationaux aux efforts d’information et de sensibilisation adressées aux citoyens», conclut le document.
Le roi fait appel à l’armée
Casablanca
© SPUTNIK . NATALYA SELIVERSTOVA
Deux hommes arrêtés au Maroc pour avoir appelé à des rassemblements en plein coronavirus
En plus des dispositions prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, le roi Mohammed VI a ordonné aux Forces armées royales (FAR) de mettre à la disposition du système de santé civile toutes les structures de la médecine militaire afin de mener à bien la mission de lutte contre l’épidémie de Covid-19, annonce un communiqué du palais royal relayé par Médias 24 qui précise que cette décision entre en vigueur ce lundi 23 mars.
Selon le dernier bilan officiel du ministère marocain de la Santé, 143 cas de contamination au coronavirus sont pris en charge dans les hôpitaux, quatre personnes sont décédées et trois ont guéri. La distribution régionale montre que plus de 60% des cas sont concentrés dans les régions Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra et Fès-Meknès.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»

Le film «Mignonnes» disponible à l’international sur Netflix a suscité de vives critiques, en particulier outre-Atlantique, menant même à une procédure judiciaire pénale. Depuis...

Les atteintes au Prophète Mohamed ne relèvent pas de la liberté d’expression, selon la...

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH ) considère depuis une décision de justice rendue en 2018, que les atteintes au Prophète des musulmans, Mohamed,...

Libye : «L’application du cessez-le-feu trébuche avec la présence des mercenaires de Wagner», affirment les...

En Libye, l’application de l’accord du cessez-le-feu, signé à Genève, vendredi dernier, semble toujours faire polémique auprès des chefs militaires des deux parties libyennes,...

Libye : fin du blocus sur les champs et ports pétroliers (communiqué)

La compagnie pétrolière nationale libyenne (NOC) a annoncé, lundi, la levée du blocus sur les champs et ports pétroliers en Libye. Dans un communiqué rendu public, la...

La coalition annonce la destruction de deux drones houthis

La Coalition arabe a annoncé l'interception et la destruction de deux drones houthis, dont un appareil dans l'espace aérien yéménite. C'est ce qu'a affirmé le porte-parole de...