26.6 C
New York
lundi, juillet 22, 2024

Buy now

spot_img

Coronavirus: Sanofi va collaborer avec les USA pour développer un vaccin

La compagnie pharmaceutique Sanofi collabore avec la Biomedical Advanced Research and Development Agency (BARDA) affiliée au Département américain de la Santé, pour développer un nouveau type de vaccin contre le nouveau coronavirus.

Selon un communiqué publié mardi par Sanofi, afin d’accélérer la disponibilité d’un vaccin contre le nouveau coronavirus, Covid-19, les recherches menées dans le passé pour le vaccin contre le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) par Sanofi Pasteur, seront utilisées dans le cadre de la coopération de la compagnie avec la BARDA qui est affiliée au Département américain de la Santé. La plate-forme technologique d’ADN recombinant de Sanofi sera utilisée, dans le but d’accélérer les recherches sur les potentiels vaccins contre le nouveau virus.

« La collaboration avec la BARDA fera appel à la technologie éprouvée de recombinaison de l’ADN de Sanofi pour accélérer la mise au point d’un vaccin potentiel contre le COVID-19 », déclare le communiqué de Sanofi.

Covid-19 appartient à une famille de coronavirus qui peuvent provoquer des maladies respiratoires. Le coronavirus du SRAS qui en a résulté fin 2002, a disparu dans une large mesure en 2004. Désormais, Sanofi mènera des recherches sur un candidat-vaccin préclinique avancé contre le SRAS sur lequel il avait déjà travaillé, afin de le développer pour pouvoir protéger du Covid-19.

Le président de Sanofi Global Vaccine, David Loew, a déclaré dans le communiqué : « Pour faire face à la menace sanitaire mondiale que fait peser ce nouveau coronavirus, il importe d’unir nos efforts; nous allons donc collaborer avec la BARDA pour développer au plus vite un vaccin-candidat potentiel. »

« Nous apporterons tout notre savoir-faire à la BARDA et sommes convaincus que cette collaboration pourrait donner des résultats significatifs en termes de protection du public contre cette poussée épidémique », ajoute Loew dans le communiqué.

« Les menaces émergentes pour la santé publique mondiale, comme celles que fait peser le nouveau coronavirus COVID-19 nécessitent des réponses rapides », indique Rick A. Bright, directeur de la BARDA.

Et Bright de préciser : « Notre objectif est d’accélérer les travaux vers le candidat vaccin à développer pour se protéger contre le nouveau virus en élargissant notre coopération existante avec Sanofi Pasteur et en bénéficiant de leur plateforme de vaccins recombinants sous licence. »

Le directeur régional de Sanofi Pasteur pour la Turquie et l’Eurasie, Emin Turan a exprimé son espoir dans le processus de développement d’un nouveau candidat-vaccin : « Sanofi Pasteur est la plus grande entreprise au monde dédiée exclusivement aux vaccins humains. Nous travaillons avec une vision du monde où personne n’est touché par des maladies qui peuvent être protégées par un vaccin. La motivation de notre travail est de protéger les gens contre les maladies infectieuses en produisant des vaccins sûrs et efficaces. Nous fournissons chaque année plus d’un milliard de doses de vaccin aux personnes du monde entier, tout en améliorant nos vaccins existants pour un avenir plus sain, ainsi que d’étendre les avantages de la vaccination pour inclure de nouvelles maladies infectieuses. Tout au long des années, notre objectif a toujours été de poursuivre des activités qui répondront aux besoins des gens pour un avenir sain. Nous avons toujours lutté et continuerons de lutter contre les maladies évitables par la vaccination, et nos efforts en partenariat avec la BARDA pour développer un vaccin efficace contre le Covid-19 en sont une indication. »

– Plateforme technologique innovante de recombinaison de Sanofi

Les molécules d’ADN recombinant (ADNr) sont des molécules d’ADN formées par des méthodes de laboratoire de recombinaison génétique (comme le clonage moléculaire) pour rassembler du matériel génétique provenant de sources multiples, créant des séquences qui autrement ne seraient pas trouvées dans un génome (naturel).

La séquence d’ADNr codant pour cet antigène sera utilisée pour produire rapidement de grandes quantités d’antigène de coronavirus qui seront combinées dans l’ADNr de la plate-forme de vaccin recombinant contre le baculovirus, la base du vaccin contre la grippe, sous licence de Sanofi, développé pour stimuler le système immunitaire et se protéger contre le virus.

À la suite d’études non cliniques menées par Protein Sciences, acquise par Sanofi en 2017, un candidat vaccin contre le SRAS qui a réussi à fournir une protection immunogène et partielle aux animaux a pu être développé. Sanofi et la BARDA estiment que les recherches au cours de nouvelle cette période permettront d’accélérer le développement d’un vaccin contre le Covid-19.

Étant donné que le vaccin résultant des études en cours est un vaccin basé sur une plate-forme autorisée, il permettra une autorisation et une production relativement rapides de la recherche existante et des éléments utilisés pour les tests cliniques. La plateforme technologique recombinante de Sanofi Pasteur a le potentiel de produire de grandes quantités de vaccins candidats.

L’épidémie du nouveau coronavirus, qui a surgi en décembre dernier dans la province de Hubei, en Chine, a causé la mort d’environ 2000 personnes, principalement dans le pays.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici