samedi, juin 12, 2021

Covid-19/ Allemagne: tous les commerces non essentiels, ainsi que les écoles et les crèches fermeront pour un mois

Incapable d’endiguer la seconde vague de Covid-19, l’Allemagne, qui enregistre près de 30 000 nouveaux cas chaque jour, va imposer des mesures plus drastiques. La chancelière Angela Merkel a annoncé dimanche 13 décembre que tous les commerces non essentiels, ainsi que les écoles et les crèches, fermeront à partir du mercredi 16 décembre et jusqu’au 10 janvier.

Constatant « les très nombreux décès » dus à l’épidémie de Covid-19 et « la croissance exponentielle » des infections, la dirigeante conservatrice a assuré : « Nous sommes contraints d’agir et nous agissons maintenant. »

Une situation préoccupante

Malgré six semaines de fermeture totale des restaurants, bars, théâtres, cinémas, musées et équipements sportifs, « la situation reste très grave (…), elle a même empiré depuis la semaine dernière », a alerté jeudi Lothar Wieler, président de l’institut de veille sanitaire Robert-Koch, qui estime que la population n’a pas assez réduit ses contacts sociaux.

Cette évolution ne semble pas entamer la crédibilité d’Angela Merkel. La chancelière s’est déclarée tout au long de l’automne favorable à des mesures plus dures mais sans avoir pu imposer ses vues aux chefs des régions. Elle avait lancé mercredi un appel vibrant à limiter au minimum les contacts, en vue des fêtes de fin d’année. « Si nous avons trop de contacts maintenant, avant Noël, et qu’ensuite c’est le dernier Noël avec les grands-parents, alors nous aurons raté quelque chose. »

Plusieurs Länder n’ont pas attendu la réunion de crise pour prendre de nouvelles mesures. En Bavière, des couvre-feux sont entrés en vigueur cette semaine dans les localités les plus touchées. En Saxe, les fermetures de magasins et d’écoles ont déjà été décrétées et vont entrer en vigueur lundi, ainsi que des couvre-feux locaux entre 22 heures et 6 heures. Dans le Bade-Wurtemberg, les sorties du domicile ne sont plus autorisées que pour des raisons impératives, à savoir se rendre au travail, faire ses courses ou pour un rendez-vous médical.

SourceLe Monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos