jeudi, avril 15, 2021

Covid-19 : la Tunisie suspend le trafic aérien avec le Royaume-Uni, l’Australie et l’Afrique du Sud

La Tunisie, à l’instar de plusieurs autres pays comme la Belgique, la France, les Pays-Bas ou l’Allemagne, a décidé de suspendre le trafic aérien avec le Royaume-Uni, l’Australie et l’Afrique du Sud, jusqu’à nouvel ordre, en raison de l’apparition, dans ces pays, d’une nouvelle variante du coronavirus, a annoncé le ministère tunisien du Transport et de la Logistique.

Dans un communiqué rendu public lundi, le ministère du Transport a annoncé la suspension, à partir de lundi 21 décembre 2020, de tous les vols à l’aller, au retour et en transit, entre les aéroports tunisiens et ceux du Royaume-Uni, de l’Afrique du Sud et de l’Australie, et ce, en raison de l’apparition d’une nouvelle souche du Coronavirus au Royaume-Uni.

La même source a précisé que la Tunisie ne sera pas en mesure d’accueillir des personnes en provenance de ces pays, ou ayant transité par ces pays.

A noter que la liste des pays décidant de suspendre les arrivées de voyageurs en provenance du Royaume-Uni ne cesse de s’allonger, après la découverte dans ce pays d’une nouvelle variante de la Covid-19 beaucoup plus contagieuse que les autres.

En Europe: la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Irlande, les Pays-Bas, la Belgique, la Norvège, le Danemark, la Finlande, la Suisse, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Bulgarie, la Roumanie, la Croatie, la Macédoine, la Pologne, la République Tchèque, la Russie et la Turquie ont suspendu le trafic aérien avec le Royaume-Uni. Il est attendu que d’autres pays comme la Suède leur emboitent le pas.

En Asie: l’Inde, Hong Kong, l’Iran, Israël, l’Arabie saoudite, le Sultanat d’Oman et le Koweït. En Afrique: le Maroc, la Tunisie, et l’Algérie ont suspendu à partir de lundi et « jusqu’à nouvel ordre » tous les vols à l’arrivée, au départ et en transit entre leurs aéroports et ceux du Royaume-Uni, de l’Afrique du Sud et de l’Australie.

En Amérique du Sud: le Salvador et le Chili ont interdit l’entrée sur leurs territoires à quiconque ayant séjourné au Royaume-Uni ou en Afrique du sud.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos