vendredi, mai 27, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Covid-19: L’achat à la Chine de 640 mille tests endommagés fait scandale en Espagne

L’entreprise en cause s’appelle Shenzen, Bioeasy Biotechnology. C’est une entreprise chinoise qui avait été choisie par le gouvernement de Pedro Sanchez pour fournir 640 000 tests rapides afin de détecter auprès des personnes si elles sont ou non-porteuses du coronavirus.

Or, après avoir distribué 8 000 de ces tests, les professionnels de la santé dans la capitale espagnole se sont rendu compte qu’ils n’étaient pas efficaces. En pratique, cela signifie qu’ils peuvent parfaitement donner négatif un individu qui serait contaminé par le Covid-19.

Camouflet

Pour les autorités espagnoles, il s’agit d’un camouflet, d’autant que l’ambassade de Chine à Madrid a précisé que l’entreprise en question n’avait pas de licence et qu’elle n’aurait donc pas dû être retenue.

L’opposition conservatrice a exprimé sa colère. Un des responsables du Parti populaire (droite libérale) a même exigé la démission du leader socialiste Pedro Sanchez. Ce dernier a reconnu son erreur et a immédiatement commandé 640 000 nouveaux tests auprès d’une autre entreprise chinoise.

Ce retard est problématique car ces tests doivent de toute urgence être utilisés pour dépister le personnel soignant, particulièrement touchés en Espagne par la pandémie.

SourceRFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos