jeudi, octobre 29, 2020

Crise Anglophone : HRW dénonce la suspension d’un enseignant universitaire au Caméroun

L’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW) a dénoncé la suspension des cours d’un universitaire camerounais qui a osé aborder la question de la crise anglophone

« Au Cameroun, la suspension des cours donnés par un professeur d’université fait craindre que le gouvernement ne musèle tous ceux qui osent aborder le sujet de la crise en cours dans les régions anglophones du pays », a noté l’ONG dans un communiqué publié vendredi.

Le 20 avril, le ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, a adressé au recteur de la faculté de Buea, dans le Sud-Ouest ( anglophone), une lettre accusant le professeur de droit Felix Agbor Nkongho, d’atteinte à « l’éthique et à la déontologie universitaire», appelant le recteur à prendre des mesures à son encontre.

Les cours de ce dernier ont ensuite été suspendus dans cette université.

Dans un entretien avec Human Rights Watch, Agbor Nkongho, a indiqué que cette décision du ministre de l’Enseignement supérieur a été motivée un devoir dans lequel il avait demandé à ses étudiants de réfléchir aux raisons de la crise dans les régions anglophones.

Il a, en outre, ajouté que cela ne visait qu’à amener les étudiants en droit à exercer leur sens critique et à replacer la crise actuelle dans un contexte juridique, affirmant qu’il ne fait pas de « politique en classe ».

Le ministère de l’Enseignement supérieur, a estimé, pour sa part que le professeur a « transformé sa salle de classe en un lieu de campagne politique »par rapport à la crise qui servit dans les deux régions anglophones du Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun.

L’ONG Human Rishts Watch souligne, enfin, que ce n’est pas la première fois que des enseignants se retrouvent en difficulté pour avoir abordé l’actualité camerounaise.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Merkel annonce un reconfinement partiel de quatre semaines en Allemagne

La chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré ce mercredi 28 octobre que les gouverneurs des 16 landers avaient accepté de fermer, à partir du...

Jordanie: le gouvernement déploie 45 mille agents pour sécuriser les élections législatives

Le directeur de la sûreté publique, le Général Hussein Al Hawatmeh a annoncé, mercredi, que 45 000 agents de sécurité seront déployés dans le...

Washington : Des manifestations suite à la mort d’un citoyen afro-américain

De violentes manifestations se sont déclenchées mercredi, à Washington, suite à la mort d’un Afro-Américain au terme d'une course-poursuite avec la police américaine. La chaine locale « NBC4 »...

Tunisie : “la situation épidémiologique est très dangereuse” (ministère de la Santé)

Le ministère tunisien de la Santé a annoncé, mercredi, que la situation épidémiologique dans le pays est devenue très dangereuse après la hausse spectaculaire...

Libye : 4 nouveaux cimetières trouvés à Tarhounah

En Libye, les forces de Burkan al-Ghadab (Volcan de la colère) alliées au Gouvernement d’union nationale (GNA) ont déclaré, hier mardi, avoir trouvé des...