mardi, janvier 19, 2021

Crise dans le Golfe : explosions à bord d’un pétrolier iranien

Une explosion a eu lieu à bord d’un pétrolier iranien au large de Djeddah en Arabie Saoudite, a affirmé, vendredi, l’agence de presse iranienne (IRNA).

« Le pétrolier en question appartient à l’entreprise nationale iranienne de pétrolier, l’explosion a eu lieu à 60 miles marins du port de Djeddah », a ajouté l’agence.

« La structure du navire a été endommagée. Les deux réservoirs ont subi des dommages engendrant des déversements et des fuites d’hydrocarbures dans la mer rouge. Les experts présents sur place mènent l’enquête concernant les causes de cette explosion », a ajouté l’agence. « La thèse terroriste et fortement envisagée », a-t-elle indiqué.

Les autorités saoudiennes ne se sont pas encore prononcées sur les causes ou motifs de cette explosion.

La tension s’est accentuée entre Washington et des pays du Golfe, d’une part, et l’Iran, d’autre part, et ce, depuis le désengagement partiel de Téhéran de l’accord de Vienne sur le nucléaire.

L’Iran avait pris cette décision, en mai dernier, un an après le retrait de Washington de l’accord et la mise en place de nouvelles sanctions visant à l’obliger à renégocier certaines dispositions de l’accord de Vienne.

Riyad avait annoncé, le samedi 21 septembre, avoir maîtrisé deux incendies dans les installations « Abqaiq » et « Khurais » de la société « Aramco », pris pour cible lors d’une attaque de drones revendiquée par le groupe yéménite « Houthi ».

Les États-Unis ont, par la voix du secrétaire d’État aux Affaires étrangères, Mike Pompeo, accusé l’Iran d’être derrière l’attaque, ce que Téhéran a formellement démenti.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos