samedi, octobre 31, 2020

Crise du barrage de la Renaissance: Le général Hemetti propose que le Soudan mène la médiation

Cette infrastructure unique en Afrique, construite par l’Éthiopie sur les eaux du Nil, inquiète les pays voisins situés en aval du fleuve, notamment le Soudan et l’Égypte. Une tentative de médiation américaine lancée en mai est bloquée. En attendant, le numéro 2 du Conseil souverain soudanais, Hemetti, a passé deux jours au Caire. Il a proposé que le Soudan rapproche les points de vue.

Depuis quelques jours, plusieurs déplacements officiels montrent un réchauffement entre l’Égypte et le Soudan. Pour autant, rien ne dit que Le Caire acceptera une médiation de Khartoum…

En effet,les Égyptiens se sont toujours méfiés de leurs voisins, qui depuis longtemps sont favorables au projet éthiopien. En effet, le barrage devrait changer le flot du Nil, et réduire la sédimentation. Ce qui permettrait au Soudan d’économiser des millions de dollars dépensés chaque année pour nettoyer la vase de ses terres. Un flot mieux régulé permettrait une meilleure irrigation, plusieurs récoltes par an et une meilleure productivité. Or les Soudanais disposent d’un immense potentiel agricole qui ne demande qu’à être exploité. Plusieurs pays comme la Turquie ou les nations du Golfe s’intéressent d’ailleurs à ces réserves pour leur propre sécurité alimentaire.

Le Soudan voit également le barrage comme une opportunité pour acheter de l’électricité moins chère à l’Éthiopie, au lieu de construire soi-même des infrastructures.

Par ailleurs l’Égypte se situe en aval de Khartoum, d’où une méfiance à l’égard des Soudanais et de leur utilisation du Nil.

Même si le Soudan a toujours été un acteur en retrait dans les négociations sur le barrage, parce que plus pauvre et moins peuplé, il a souvent été vu comme favorable à l’Éthiopie. Pas sûr donc que cette proposition de médiation soit entendue.

SourceRFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

MEE parle des crimes commis, en Libye, par les mercenaires de Wagner

Le site britannique, Middle East Eye, a mis la lumière sur les crimes commis par les mercenaires de la compagnie russe Wagner, dans différentes...

Sources : «Rafah sera bientôt ouvert et les fruits des rencontres égypto-palestiniennes seront cueillis»

Des sources égyptiennes privées ont révélé que «le Caire a décidé de rérouvrir le point de passage de Rafah de façon presque permanente, durant...

Qatar : Le gouvernement présente du nouveau concernant le bébé jeté à la poubelle de...

Le bureau chargé de la communication au gouvernement du Qatar, a lancé aujourd’hui vendredi, un nouveau communiqué, au sujet de l’affaire où un groupe...

Le prince héritier saoudien convoqué par un tribunal américain via WhatsApp

Le tribunal de Washington, aux États-Unis, a convoqué le prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohamed ben Salmane (MBS), et 9 autres responsables saoudiens, via...

Azerbaïdjan : 91 civils tués par les bombardements arméniens

Les attaques arméniennes contre les territoires azerbaïdjanais ont fait 91 morts et 400 blessés parmi les civils, a fait savoir le parquet général azerbaïdjanais. Dans un communiqué rendu public, vendredi,...