mardi, février 7, 2023

Crise du Golfe : le Qatar se dit toujours ouvert au dialogue inconditionnel

Courrier arabe

L’ambassade du Qatar à Washington a déclaré que Doha était toujours ouverte au dialogue inconditionnel pour résoudre la crise du Golfe, signalant que les pays originaires de son blocus avaient refusé la main qui leur avait été tendue pour mettre fin au conflit.

Vendredi, l’ambassade de Doha aux États-Unis a publié un communiqué, en réponse aux déclarations qu’Anwar Gargash, le ministre d’État émirati pour les Affaires étrangères, avait lancé lors d’une vidéo-conférence tenue par l’Institut du Moyen-Orient, à Washington.

Le communiqué, publié sur la page officielle de l’ambassade, a affirmé que «Doha était ouverte au dialogue inconditionnel pour résoudre la crise du Golfe», signalant que «les pays originaires de son blocus avaient refusé le dialogue proposé par l’administration américaine, en vue d’unifier le front du Conseil coopératif des États du Golfe».

«Le monde se rappelle toujours de la liste des 13 conditions placées par les pays originaires du blocus», avait-il noté, signalant que «le Qatar avait entamé des démarches légales, présentant les mesures imposées par les pays originaires du blocus à la Cour pénale internationale (CPI), l’Organisation internationale de l’aviation civile et l’Organisation internationale du commerce», et affirmant que «l’autre partie de l’affaire n’avait pas pu présenter la moindre preuve contre le Qatar».

Le communiqué a également noté «qu’en 2018, la CPI avait approuvé la demande déposée par le Qatar, pour entreprendre des mesures temporaires, qui obligeraient les EAU à arranger les regroupements familiaux, à permettre aux Qataris d’accéder aux tribunaux et aux institutions juridiques émiraties, et à offrir aux étudiants qataris la chance de poursuivre leurs études aux EAU ou d’obtenir leurs registres.

Dans ce contexte, il importe de signaler que Gargash avait déclaré que les EAU soutenaient les mouvements déployés par l’Arabie saoudite, dans le but de parvenir à résoudre la crise du Golfe, tout en affirmant que «la solution se trouvait entre les mains des Qataris».

Rappelons que la crise du Golfe s’est déclenchée le 5 juin 2017, après que Riyad, Manama, Abu Dhabi et le Caire aient imposé un blocus aérien maritime et terrestre à Doha comme sanction pour les accusations de liaison aux groupes terroristes qui lui avaient été collées au dos.

Dernières infos

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un...

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Tunisie: « À travers son discours, Saïed veut maintenir le peuple dans la peur », accuse la centrale syndicale

Le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss Déby, a inauguré, jeudi, l'ambassade de son pays à Tel Aviv. La cérémonie d'inauguration s'est déroulée...

Le Qatar soutient les efforts visant à juger le régime syrien pour l’attaque au Chlore de Douma

Le Qatar a annoncé, samedi, son soutien aux efforts internationaux visant à juger le régime syrien pour les «crimes abominables» qu’il a commis à...

«400 Palestiniens arrêtés par l’occupation israélienne, en janvier 2023», déclare le Club des prisonniers palestiniens

Le Club des prisonniers palestiniens a signalé, vendredi, que «400 Palestiniens, de Cisjordanie et de Jérusalem, ont été arrêtés par les forces israéliennes, depuis...

Cisjordanie : des colons israéliens attaquent des maisons et des magasins palestiniens

Des colons israéliens ont incendié une maison palestinienne et endommagé plusieurs véhicules et magasins lors d'attaques menées, dimanche, en Cisjordanie occupée, selon des résidents...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here