vendredi, mai 7, 2021

Crise Libyenne : Reprise des combats à Tripoli

Les affrontements armés ont repris, mercredi, entre les forces du gouvernement d’entente nationale et les troupes du général à la retraite Khalifa Haftar, dans l’axe Ramla, au sud de la capitale, Tripoli.

C’est ce qui ressort des déclarations porte-parole du centre des médias de l’opération “Volcan de la Colère”, Mustafa al-Majai à Anadolu.

Al-Majai a expliqué que les affrontements se poursuivent toujours alors que les deux camps font usage de différents types d’armes.

Dans un communiqué rendu public, mardi, l’ambassade américaine en Libye a fait savoir que l’Union Européenne et 8 pays occidentaux et arabes ont appelé les parties libyennes en conflit à déclarer un arrêt humanitaire immédiat des combats, à la lumière de la menace de l’épidémie du nouveau coronavirus Covid-19.

Le coronavirus, officiellement connu sous l’appellation de Covid-19, s’est propagé dans 163 pays. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait indiqué que la pandémie était une urgence sanitaire internationale en passant le niveau d’alerte contre le virus à “très élevé”.

Le mystérieux virus, apparu pour la première fois en Chine le 12 décembre 2019, dans la ville de Wuhan, a infecté plus de 198 000 personnes à travers le monde, dont plus de 8 000 sont décédées en Chine, en Corée du Sud, en Iran, en Italie, en Espagne, en Allemagne, en France et aux Etats-Unis.

La propagation du Covid-19 a entraîné la suspension de la Omra en Arabie Saoudite, l’arrêt temporaire des cours dans plusieurs pays, ainsi que le report ou l’annulation de plusieurs activités sportives, politiques et économiques à travers le monde afin de contenir la maladie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos